Lyon : Max Chaoul, le créateur de robes de mariée, est mort

L'un des créateurs les plus connus de Lyon est décédé ce mardi matin, 1er décembre. Max Chaoul s'est éteint. Il était devenu célèbre dans les années 90 pour ses robes de mariée portées par de nombreuses stars. Ses obsèques auront lieu le 3 décembre.
Le créateur lyonnais est décédé ce mardi matin, 1er décembre - (archives)
Le créateur lyonnais est décédé ce mardi matin, 1er décembre - (archives) © MAXPPP
Max Chaoul vient de s'éteindre ce mardi 1er décembre. Le créateur lyonnais est décédé dans la matinée des suites d'un cancer. Il était âgé de 70 ans. Ses obsèques auront lieu dans l'ouest lyonnais, à Champagne. "Cette étoile de la couture qui a habillé des milliers de femmes à Lyon, à Paris et dans le monde entier est parti", indiquent ses proches sur la page officielle de la maison de couture. 
 
Le couturier lyonnais Max Chaoul était connu pour ses robes de mariée. Une réputation acquise au milieu des années 90. Max Chaoul avait auparavant fait ses armes chez les grands noms de la mode. Il avait été assistant chez Agnès b. ou encore Jean-Charles de Castelbajac, Il avait lancé sa propre maison de couture sous le nom de «Max Chaoul». Il avait installé son premier showroom au coeur de la presqu'île de Lyon, au numéro 7 de la rue François Dauphin, une rue confidentielle proche de la place Bellecour, à l'abri des regards. Le 7 était son chiffre porte-bonheur.

Pendant près de 25 ans de carrière, il a sublimé plus de 3000 mariées grâce à ses créations. Max Chaoul travaillait en artisan, à son bureau où il croquait ses modèles. Le couturier a habillé de nombreuses stars avec ses robes de mariée et aussi ses robes de soirée. Sa réputation dans l'univers de la mode n'a cependant pas empêché sa société de connaître des déboires et des difficultés financières au début des années 2010.

Les réactions ont commencé à fleurir sur les réseaux sociaux. Ainsi, la créatrice lyonnaise Nathalie Chaize, lui rend hommage :" Max s’en va et la tristesse nous prend. Homme de fête, de mariage, homme de générosité, de transmission. Créateur génial, couple mythique avec Clémentine, grand président du Village des créateurs, Ami, Lyon perd un des siens. Rue François Dauphin sera pour nous la rue MAX CHAOUL" L'avocat Alain Jakubowicz salue le créateur : "il aimait la vie et les femmes et n’avait pas son pareil pour les rendre belles. Max Chaoul nous a quittés. La vie sera moins belle sans lui. Les femmes aussi. Salut moi ami. Ton rire nous manque déjà."
L'ancien président de la Métropole de Lyon, le conseiller métropolitain David Kimelfeld a également réagi : "Max Chaoul était un styliste chaleureux et talentueux. Il a beaucoup œuvré pour la mode, pour la création et pour l’attractivité de Lyon. Il manquera beaucoup à sa ville."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode culture décès faits divers