Lyon : "Ne touchez pas à l'état naturel du parc de la tête d'or", l'association Nature lance une pétition

Après 2 mois de fermeture, le parc de la Tête d’Or à Lyon a rouvert ses portes au public. Durant cette période de confinement, les espaces naturels ont été laissés sans entretien et la nature a repris ses droits. Une association lyonnais lance une pétition pour préserver son état naturel.

Les auteurs de la pétition espèrent convaincre le maire et les services de la ville de Lyon de laisser la nature s’épanouir dans le parc de la tête d’or.
Les auteurs de la pétition espèrent convaincre le maire et les services de la ville de Lyon de laisser la nature s’épanouir dans le parc de la tête d’or. © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Après deux mois de fermeture, le parc de la Tête d’Or à Lyon a rouvert ses portes au public. Durant cette période de confinement, les espaces naturels ont été laissés sans entretien et la nature a repris ses droits.
L’association "Nature et Cité" lance une pétition sur pour préserver l’état naturel du parc de la Tête d’Or

L’Association demande à Gérard Collomb, le maire de Lyon, et Alain Giordano, adjoint aux espaces verts, de laisser le parc à l’état naturel.
 

La grande pelouse s'est transformée en prairie sauvage, ou des dizaines d'espèces végétales se sont épanouies, où les oiseaux et les petits animaux ont trouvé refuge et source de nourriture. Ne gaspillons pas ces deux mois, laissons la nature s'épanouir, et laissons-nous nous étonner par la diversité des espèces qui se sont développées.  


Engagée sur la question de la préservation de l'environnement dans le quartier de la cité internationale, l’association Nature et Cité demande "au maire et aux services de la ville de Lyon, qui gèrent le parc de la Tête d'Or que la pelouse ne soit pas coupée, que l'on respecte la biodiversité qui s'est créée pendant ces deux mois, que ces espaces soient mieux protégés du piétinement par les nombreux visiteurs du parc, que l'entretien des jardins publics laisse plus de place aux espèces endémiques, et limite les interventions mécaniques et chimiques."

Ils sont nombreux à apprécier le parc de la tête d'or en l'état....

 
Voir cette publication sur Instagram

15 mai 2020 Le parc de la Tête d'Or avec de la vraie herbe ! Du jamais vu ! 😉 Pendant deux mois, le parc a été fermé et laissé en l'état. Tout un écosystème s'est développé et on a l'impression d'être en pleine nature quand on s'y promène. @villedelyon et si ça restait comme ça ? 🌿 Et pour les lyonnais, allez en profiter maintenant ! #ecologie (spécialement pour @god.savethegreen 😇)

Une publication partagée par Maÿlis Lesecq (@maylis.lesecq) le


Les joggeurs sont aussi ravis de retrouver leurs habitudes...
 
Lancée le lundi 13 mai, la pétition, soutenue par 780 personnes, n’a, pour l'instant, reçu aucune réponse de la municipalité.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative société environnement nature écologie déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter