Lyon : La piétonisation devant les écoles est en marche

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dolores Mazzola
​​​​​​Piétonisation aux abords des écoles de Lyon... objectif : plus de sécurité, moins de bruit et de pollution pour les enfants. (image archives)
​​​​​​Piétonisation aux abords des écoles de Lyon... objectif : plus de sécurité, moins de bruit et de pollution pour les enfants. (image archives) © maxppp

Nouveauté de cette rentrée 2020: la piétonisation aux abords des écoles de Lyon a commencé. Depuis le 1er septembre, jour de la rentrée des classes, plusieurs établissements scolaires de la ville bénéficient de la mesure mise en place par la nouvelle municipalité écologiste. 

Depuis début septembre, la rue Jean Fabre, dans le 2e arrondissement de Lyon, qui relie la place des Célestins à la place des Jacobins, est fermée par des barrières amovibles. Exit les voitures et les engins motorisés devant l'école Lamartine. La circulation est reservée aux piétons mais aussi aux modes de circulations doux comme le vélo ou la trotinette. Des axes fermés à la circulation devant les écoles, ce groupe scolaire du centre-ville n'est pas le seul dans ce cas. Plusieurs écoles viennent de voir les rues qui les desservent définitivement fermées à la circulation automobile.

plus de sécurité, moins de bruit et de pollution 


Objectif de cette piétonnisation de la voie publique : sécuriser les abords des écoles dans le cadre du plan "Rentrée scolaire 2020/2021". C'était une promesse du candidat écologiste Grégory Doucet, devenu maire le 28 juin dernier. L'élu souhaitant faire de Lyon une "ville à hauteur d'enfants".
 "La ville doit s’adapter aux enfants et leur permettre de circuler sans danger", explique la Ville de Lyon sur son site. Il s'agit à terme de piétoniser les 206 écoles lyonnaises mais aussi de végétaliser les abords des écoles et les cours de récréation.

Les premières voies piétonisées aux abords de sept groupes scolaires dans sept des neuf arrondissements de Lyon: 

>> l'école élémentaire Robert Doisneau (Lyon 1er) avec la piétonisation de la rue sergent Blandan entre la rue Pareille et la place Saint-Vincent,
>> l'école maternelle et élémentaire Lamartine (Lyon 2e) avec la piétonisation de la rue Jean Fabre entre la rue de Savoie et la place des Jacobins,
>> l'école maternelle et élémentaire Meynis (Lyon 3e) avec la piétonisation de la rue Meynis,
>> l'école maternelle et élémentaire Jean de La Fontaine (Lyon 4e) avec la piétonisation de la rue Dangon entre la place Camille Flammarion et la place Picard,
>> l'école maternelle et élémentaire Gilbert Dru (Lyon 7e) avec la piétonisation de la rue St Michel entre les rues Gilbert Dru et Capitaine Cluzan,
>> l'école élémentaire Edouard Herriot (Lyon 8e) avec la piétonisation de la rue Bataille entre les rues Seignemartin et rue Joseph Nicolas,
>> l'école maternelle et élémentaire Joannès Masset (Lyon 9e) avec la piétonisation de la rue Docteur Horand, entre les rues Saint-Pierre de Vaise et Gorge de Loup.

La Métropole étudie d’autres projets de piétonnisation pour des écoles et collèges de Lyon, Villeurbanne et dans d'autres communes de la Métropole. Une deuxième phase est prévue pour la rentrée des vacances de la Toussaint 2020. Coût des mesures de piétonisation et végétalisation pour la municipalité : 50 millions d'euros. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.