• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : entre 700 et 1500 cheminots et étudiants manifestent

Au premier jour de la grève nationale à la SNCF, plusieurs centaines de manifestants ont convergé vers la gare lyonnaise de Perrache. Objectif : être reçu à l'Hôtel de la région Auvergne-Rhône-Alpes. / © Mathieu Boudet, France 3 Rhône-Alpes
Au premier jour de la grève nationale à la SNCF, plusieurs centaines de manifestants ont convergé vers la gare lyonnaise de Perrache. Objectif : être reçu à l'Hôtel de la région Auvergne-Rhône-Alpes. / © Mathieu Boudet, France 3 Rhône-Alpes

Mardi 3 avril, premier jour du mouvement de grève nationale à la SNCF, entre 700 et 1500 cheminots, militants de gauche et étudiants se sont rassemblés en début d'après midi à la gare de Perrache à Lyon. Leur objectif est l'Hôtel de région.

Par Christian Conxicoeur


Les salariés de la SNCF et les sympathisants ont convergé mardi 3 avril en tout début d'après midi vers la gare lyonnaise de Perrache. L'objectif de ce cortège, sous les bannières CGT, Sud, UNSA ferroviaire et CFDT était de se rendre à l'Hôtel de région pour être reçu par Laurent Wauquiez, Président de région et patron national des Républicains.

Dans la foule se sont agrégés plusieurs centaines d'étudiants, de l'université Lyon II notamment, des personnels hospitaliers et des militants de gauche. Selon la police, le cortège compterait 700 manifestants, le double selon les syndicats de cheminots. 

 

Sur le même sujet

L'interview de Françoise Laurant, co-présidente du Planning familial AURA

Les + Lus