A Lyon, plusieurs centaines de personnes manifestent contre les violences policières

Plusieurs manifestations non-autorisées se sont déroulées dans Lyon, samedi 17 octobre 2020. Elles ont donné lieu à des affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre. 

Des heurts se sont produits entre les manifestants et les forces de l'ordre, ici place Bellecour
Des heurts se sont produits entre les manifestants et les forces de l'ordre, ici place Bellecour © France 3 Rhône-Alpes / Mouloud Aïssou
Ils s’étaient donné rendez-vous à 13h12, horaire dont les chiffres correspondent au placement des lettres de l’alphabet et signifient au slogan anti-policier « All cops are bastards » (« tous les flics sont des bâtards »)
 
© France 3 Rhône-Alpes / Mouloud Aïssou


Les Gilets Jaunes, les Antifas et le mouvement Black Lives Matter qui se sont retrouvés sur la place Bellecour étaient au total quelques centaines dont une part importante de Black-Blocs.
Quinze minutes plus tard, la place était bouclée par les forces de l’ordre tandis que le métro était stoppé, le trafic ne devant reprendre qu’en fin d’après-midi.
 
© France 3 Rhône-Alpes / Mouloud Aïssou


Une dizaine d’interpellations ont été effectuées, dont 8 pour port d’armes par substitution, a indiqué la préfecture.
Après avoir été repoussés vers le quai Gailleton et alors que des échauffourées éclataient dans les rues adjacentes en direction de la place des Jacobins, les manifestants ont traversé le Rhône en direction de Gerland, puis se sont dispersés.
A noter qu’un autre rassemblement est prévu ce samedi place des Terreaux (Lyon 1er), à 18 heures. Il s’agit d’une manifestation contre le couvre-feu.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique société faits divers