• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : le président Trump insulté pendant un direct de la chaîne américaine Fox News

Insulte au Président Trump, le direct d'un journaliste de Fox News à Lyon, perturbé dimanche soir / © SAUL LOEB / AFP
Insulte au Président Trump, le direct d'un journaliste de Fox News à Lyon, perturbé dimanche soir / © SAUL LOEB / AFP

En marge de la finale de la coupe du monde féminine de football remportée par les joueuses américaines à Lyon dimanche 7 juillet, la vidéo d'un journaliste de Fox News a fait le buzz. Le président Trump est insulté en direct. 

Par Dolores Mazzola

Dimanche soir à Lyon, une scène qui s'est déroulée dans un pub du quartier Saint-Paul, a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux. La scène s'est déroulée alors que les joueuses de l'équipe de football des Etats-Unis venaient tout juste de remporter leur 4e coupe du monde face aux Pays-Bas.
 

Un direct de Fox News perturbé à Lyon 


Ce pub du Vieux-Lyon qui retransmet toute l'année des rencontres sportives, est fréquenté par une clientèle cosmopolite. Par ailleurs, l'équipe est bilingue. Et dimanche soir, des spectateurs de la finale du Mondial féminin avait un message à faire passer aux Etats-Unis...

Alors que le journaliste de Fox News Greg Palkot réalise un direct au milieu des clients de l'établissement Wallace, des personnes derrière le bar ont commencé à entamer des "Fuck Trump". Une insulte très vite reprise en choeur par les supporters. Le journaliste de la chaîne, connue pour être un soutien du président américain, a poursuivi son duplex en parlant un peu plus fort pour couvrir les cris.

Le twittos américain n'en revient pas : le journaliste tend le micro à la personne qui a lancé le chant anti-Trump.

 

Donald Trump a félicité les joueuses dans un tweet, près de deux heures après le coup de sifflet final. Ses relations sont quelque peu tendues avec les footballeuses américaines. L'une des stars de l'équipe, l'attaquante Megan Rapinoe, est particulièrement connue pour s'opposer ouvertement au président américain. L'attaquante a été sacrée meilleure joueuse et buteuse du Mondial. Megan Rapinoe a également beaucoup fait parler d'elle durant le Mondial en affirmant qu'elle n'irait pas à "la p... de Maison Blanche", car Donald Trump "ne se bat pas pour les mêmes choses que nous".
 


Dans les pas de Robert De Niro...


Cette scène qui s'est déroulée à Lyon, n'est pas sans rappeler le message adressé par l'acteur américain Robert De Niro au président Donald Trump en juin 2018 lors de la cérémonie des Tony Awards. La cérémonie récompense le monde du théâtre aux États-Unis. “Je ne dirai qu’une chose: fuck Trump!”, s’était exclamé l'acteur à son arrivée à la tribune. Une scène suivie par des applaudissements nourris dans le public. Loin d'être une première pour celui qui a incarné le Parrain ...

Sur le même sujet

VIDEO. Haute-Loire : le village de Pont-Salomon essuie les dégâts après le passage des orages d'une rare violence

Les + Lus