Lyon : suspendu par son employeur pour défaut de pass sanitaire, un homme s'accroche à la façade d'un immeuble

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Conxicoeur
© googlestreetview

Agé de 35 ans, un moniteur d'escalade a décidé de s'accrocher à la façade de l'immeuble où il exerçait ses fonctions. Il proteste contre sa suspension de contrat pour défaut de Pass sanitaire, qui ne lui aurait pas été signifié par son patron. Il a déclaré par ailleurs entamer une grève de la faim.

Ce mercredi 6 octobre vers 7h du matin, un homme de 35 ans s'est accroché à la façade d'un immeuble du 7eme arrondissement de Lyon pour protester contre la suspension de son contrat de travail pour défaut de pass sanitaire.

La démarche et le lieu ne doivent rien au hasard puisque l'homme, Tristan de Closmadeuc, exerce la profession de moniteur d'escalade dans le bâtiment où il s'est accroché, rue Lortet.

Un geste de protestation

Joint par téléphone, il a expliqué vouloir protester contre une suspension qui ne lui aurait pas été notifiée par son entreprise, Climb Up Lyon Gerland, et déclare entamer une grève de la faim. Il estime que cette situation, qui n'est pas une rupture de contrat de travail, ne lui permet pas de chercher du travail ailleurs.

La police et les pompiers ont déployé dans les environs un dispositif de sécurisation, ces derniers mettant en place une grande échelle. Le moniteur a toutefois assuré ne pas vouloir mettre sa vie en danger.

Refus du vaccin et des tests

De son côté, la direction de la salle d'escalade s'est dite désolée de la situation, d'autant que le professionnel est unanimement apprécié. Pour autant, elle nous expliqué que le lieux étant un Etablissement recevant du public (ERP), elle ne pouvait laisser légalement son salarié accéder aux lieux, alors qu'il refusait d'être vacciné, ni même de se faire tester.

En tout début de matinée, la direction était en discussion avec son salarié pour trouver une solution. Vers 9h30, ce dernier est finalement redescendu pour être reçu en entretien au cours duquel devrait être actée une rupture conventionnelle.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.