Un nouveau rassemblement pour la Palestine à Lyon interdit par la préfecture

Un nouveau rassemblement prévu ce vendredi 31 mai, à 19h30, place de la Comédie à Lyon a été interdit par la préfecture. La manifestation n'a pas été déclarée

Un nouvel appel à manifester pour la Palestine ce vendredi 31 mai à 19h30 place de la Comédie à Lyon a été interdit par la préfecture du Rhône.

Les précédents rassemblements

Une manifestation en soutien au peuple palestinien s'est déroulée en fin d'après-midi le jeudi 30 mai. Environ 400 personnes se sont retrouvées sur le parvis de la gare de la Part Dieu à Lyon. La manifestation avait été interdite par arrêté préfectoral.

Ils se sont finalement retrouvés. Environ 400 personnes se sont rassemblées devant la gare de la Part-Dieu en soutien au peuple palestinien. La prise de parole a été brève, dénonçant l'intervention Israélienne en territoire palestinien. Au cri de "Israël, criminel", ils étaient présents pour dénoncer "le génocide en cours" et réclamer un cessez-le-feu.

"Nous sommes du bon côté de l'histoire"

Le rassemblement ayant été interdit par la préfecture du Rhône, l'un des orateurs a expliqué à la foule "ne vous exposez pas à des arrestations. Nous sommes du bon côté de l'histoire".

Une minute de silence a été observée à la mémoire "des enfants et des familles tués lors des attaques".

Important dispositif policier

Un autre rassemblement non autorisé s'était déroulé hier dans les rues de Lyon. En soutien aux victimes à Gaza, la mairie de Lyon avait éteint son éclairage.

Ce jeudi, un important dispositif policier était présent aux alentours des manifestants. Vers 19h30, le rassemblement était toujours en cours et se déroulait dans le calme. Une autre manifestation est prévue ce samedi après-midi, place Bellecour à Lyon.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité