Le masque peut-être bientôt obligatoire à Lyon

Contrairement à ce que l'adjointe à la Santé à la Ville de Lyon, Céline de Laurens laissait entendre, mercredi 12 août au matin, la décision d'imposer le port du masque  ne sera pas actée ce jour. Aucune précision n'a été apportée ni sur le périmètre concerné, ni sur le calendrier.

Face à l'hypothèse d'une deuxième vague, l'obligation du port du masque à Lyon pourrait concerner les secteurs de forte affluence.
Face à l'hypothèse d'une deuxième vague, l'obligation du port du masque à Lyon pourrait concerner les secteurs de forte affluence. © Joël PHILIPPON/ MAXPPP
La mesure est entrée en vigueur à Paris, Lille, Marseille, Nice ou Annecy. Lyon pourrait rejoindre la liste des villes dans lesquelles le port du masque est obligatoire en extérieur....mais pas avant plusieurs jours.

Une mesure de bon sens

Grégory Doucet


Interrogé sur RFI, le maire de Lyon Grégory Doucet qualifiait le port du masque de "mesure de bon sens pour éviter un rebond de l'épidémie".

L'adjointe en charge de la Santé, Céline de Laurens affirmait sur BFM Lyon mercredi 12 août au matin que la désion interviendrait rapidement.
 

C'est une décision qu'on va prendre dans la matinée

Céline de Laurens

Céline de Laurens a annoncé sur le plateau de la chaîne d'info que la mesure allait être prise au cours d'une réunion prévue le matin-même. "C'est une anticipation. C'est une décision qu'on va prendre dans la matinée" a confirmé l'élue tout en ne souhaitant pas mentionner ni une échéance ni les rues concernées. "On a besoin de confronter les données de terrain, ce que l'on va faire" . 

Interrogée sur les zones de forte affluence, l'élue a reconnu que "les quais du Rhône et de Sâone sont des zones de vigilance fortes sur lesquelles on regarde s'il faut prendre des mesures. Pour l'instant, la fréquentation est réduite mais on sait que le retour de vacances va générer des rencontres."

Contactée, la Ville de Lyon n'a apporté aucune information sur cette annonce. La préfecture du Rhône attend que la municipalité fasse des propositions avant de prendre un arrêté préfectoral pour imposer le masque.

Mardi 11 août, le Premier Ministre, Jean Castex a donné l'instruction aux préfets " de se rapporcher des élus locaux pour étendre le plus possible l'obligation du port du masque dans les espaces publics".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société