Mort après avoir mangé une crêpe à l'école : à Limas, la colère laisse place au recueillement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aude Henry .

Quatre jours après avoir perdu leur garçon âgé de 6 ans, victime d'une crise allergique aigüe après avoir mangé une crêpe à l'école, l'enquête est toujours en cours afin de déterminer les responsabilités personnelles. La famille de l'enfant ne souhaite plus crier sa colère, mais se recueillir.

Ils ont ouvert la porte de leur appartement à notre équipe de reportage. Mais ne souhaitent plus s'exprimer devant une caméra et un micro. Pour les parents et proches de Jahden, l'heure est au recueillement. Et aux préparatifs des obsèques de l'enfant qui seront organisés sur l'île de La Réunion dès les formalités administratives remplies.

Entre Rhône et Océan Indien, une chaîne de solidarité s'est mise en place, et un appel aux dons a permis de recueillir plus de 2000 euros afin de les aider.



L'enquête, elle, continue pour déterminer les responsabilités de ce drame. Jeudi 29 mars, Annaëlle récupère son fils après le carnaval de son école maternelle de Limas, au cours duquel il a mangé une crêpe, proposée par un membre de l'équipe éducative.

Sauf que Jahden est allergique aux produits lactés. "Trois ans qu'il est dans cette école maternelle. Tout le monde était au courant. Même les autres parents d'élèves étaient au courant que mon fils était allergique au lait", a déclaré Annaëlle, en pleurs, sur BFMTV.



Ce lundi 2 avril, l'inspection académique se refuse toujours à tout commentaire. Le procureur de Villefranche-sur-Saône se borne à ses premières déclarations. A savoir que l'autopsie confirme que Jahden est mort d’un choc anaphylactique, une réaction allergique immédiate.



 

durée de la vidéo: 01 min 01
L'enfant de 6 ans est décédé après avoir mangé une crêpe à l'école. 4 jours après le drame, l'enquête est toujours en cours. Et l'heure au recueillement pour la famille.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité