Bannière résultats municipales

Municipales 2020 : en Auvergne Rhône-Alpes, 625 communes auront droit à un second tour le 28 juin

La chose est inédite sous la Vème République : pour la première fois, les deux tours d'une élection municipale vont se tenir à 3 mois et demi de distance. Une situation qui pourrait tout changer : la campagne, les comportements électoraux, et pourquoi pas les résultats ? 

Le second tour des municipales 2020 aura lieu le 28 juin 2020.
Le second tour des municipales 2020 aura lieu le 28 juin 2020. © FTV
Un second tour sous haute protection sanitaire, c'est ce qui attend une partie des électeurs le 28 juin prochain. 85% des mairies connaissent leur majorité depuis le 15 mars dernier... Mais, sur les 4095 communes d'Auvergne-Rhône-Alpes, il en reste 625 qui doivent encore voter.
Il s'agit bien souvent de grandes agglomérations, on y retrouve la plupart des villes-préfectures, comme Lyon. Cette situation unique - 105 jours d'écart entre les deux tours d'une élection - pose pas mal de questions.

Cela pose le problème de l'égalité entre les différents candidats, les uns ayant été au charbon pendant la crise sanitaire, en tant que maires sortants et les listes opposées qui, elles n'ont pas pu être présentes", explique le politologue Daniel Navrot.

© FTV
Grande inconnue de ce scrutin inédit : la participation. Au 1er tour, elle avait été particulièrement basse : 44% en moyenne dans la région... A présent, le virus fait moins peur... Les électeurs se déplaceront ils pour autant ?

Il se peut qu'ils considèrent ces municipales comme étant déplacées, hors temps,  hors du contexte qui est celui de l'arrivée de l'été et du début d'une crise économique et sociale (...) D'où le risque d'un fort taux d'abstention dont certains disent qu'il sera plus élevé que celui du 15 mars, analyse le politologue.

Reste à savoir si, en pleine une crise mondiale, les tendances politiques du 1er tour vont se confirmer. Notamment la "vague verte" observée à Lyon ou renouvelée à Grenoble.

Il y a deux analyses : Le monde d'après se fait dans l'esprit de la famille écologiste au sens très large ou inversement l'aspect crise économique et sociale va établir des priorités autres que celles de la protection de l'environnement.

Les programmes pourraient s'infléchir. La campagne électorale, principalement numérique, nous le dira.
 
 
De nombreux recours contre le scrutin
Le tribunal administratif de Lyon a enregistré 166 protestations électorales dirigirées contre les opérations du 1er tour des élections municipales, communautaires et métropolitaines. 

A Clermont-Ferrand, ce sont 65 recours qui ont été déposés contre le 1er tour. Le président du tribunal précise que c'est le double des récours en 2014, lors des précédentes municipales. Il précise que "beaucoup soulèvent le fait qu'il ne fallait pas organiser le 1er tour le 15 mars à cause de l'épidémie".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections municipales 2020 élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter