OL : Jean-Michel Aulas, à la tête de la future Ligue de football féminin ?

Le président de l’Olympique Lyonnais a affirmé qu'il se verrait bien à la tête de la plus haute institution de football féminin. Interrogé par Franceinfo, Jean-Michel Aulas est revenu sur la mise en retrait de Noël Le Graët de la Fédération française de football.

C’est une déclaration qui n’est pas passée inaperçue. Ce jeudi 12 janvier, sur les antennes de Franceinfo, Jean-Michel Aulas a montré son intérêt pour briguer la tête du football féminin. « Le seul poste qui m’intéress[e] [est] celui de président de la Ligue féminine », déclare ainsi l’actuel président de l’Olympique lyonnais. Avant de poursuivre : « Il faut savoir déléguer et donner de son temps dans les sujets prioritaires et pour moi, le développement du foot féminin est à la hauteur de mes ambitions ».

Pas président de la FFF

En une phrase, celui qui est membre du comité exécutif de la Fédération Française de Football a balayé d’un revers de main la potentielle succession à Noël Le Graët. Mercredi 11 janvier, ce dernier venait d’être mis en retrait de la présidence de FFF à la suite de ses propos sur Zinédine Zidane, prononcés trois jours plus tôt. Il avait affirmé qu’il n’aurait « même pas pris au téléphone » l’actuel entraîneur du Real Madrid pour devenir sélectionneur des Bleus. Une déclaration qui avait fait réagir les grands noms du football français, en passant par Kylian M'bappé. 

L'ancien président de la "3F" est également visé par plusieurs accusations de harcèlement sexuel. Un audit avait été lancé en octobre 2022, à la suite de soupçons de harcèlement moral et sexuel, par la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Les conclusions de cette enquête seront connues à la fin du mois. Ce jeudi 12 janvier, Jean-Michel Aulas a alors commenté cette « situation intenable », une « situation qu'on ne pouvait plus assumer pour l'image du foot et la crédibilité au niveau des pouvoirs publics ».

La ligue féminine de football : un costume taillé pour Aulas ?

Depuis quelques mois déjà, le Président de l'Olympique Lyonnais semble préparer la fin de son histoire avec le club. Lundi 19 décembre, Jean-Michel Aulas avait cédé la majorité de ses parts au milliardaire étatsunien John Textor. Une décision forte puisque le Rhodanien avait repris le club, il y a 35 ans, transformant l'équipe de deuxième division en un des plus grands compétiteurs de Ligue 1.

Jean-Michel Aulas est donc une figure forte du paysage footballistique, bâtisseur d'un des plus grands succès de l'histoire du football français. Côté femmes, l'Olympique Lyonnais est le meilleur club d'Europe. Depuis sa création en 2004, les Lyonnaises ont assis leur hégémonie sur le championnat européen en moins de dix ans. La ligue féminine de football, en construction, pourrait être le nouveau grand défi du Lyonnais.