Patrick est à Lyon : le tout premier TGV français est à Perrache pour sa tournée d'adieu

Après avoir fait 337 fois le tour du monde, Patrick prend sa retraite. Le tout premier TGV fait une escale dans sa tournée d'adieu, en gare de Lyon Perrache les 7 et 8 mars, une visite qui se déroule sur réservation, mais toutes les places ont été distribuées. 
Le tout premier TGV français, surnommé "Patrick", est à quai en gare de Lyon Perrache, les 7 et 8 mars pour sa tournée d'adieu au public; toutes les places ont été distribuées en un temps record.
Le tout premier TGV français, surnommé "Patrick", est à quai en gare de Lyon Perrache, les 7 et 8 mars pour sa tournée d'adieu au public; toutes les places ont été distribuées en un temps record. © V. Bennais / FTV
Avec sa couleur orange, il a marqué toute une génération et a marqué une révolution dans le monde des transports:"Patrick" est la toute la première rame de TGV de l'histoire, inaugurée en août 1978. Aujourd'hui, il part pour une destination finale, la retraite.
 

Une tournée d'adieu


Ce train historique fait une escale dans sa tournée d'adieu, en gare de Lyon Perrache, les samedi 7 et dimanche 8 mars.

Petit retour en arrière et en vidéo, avec ce reportage d'époque de l'INA.
 


13,5 millions de kilomètres


Patrick a passé 41 ans sur les rails, avec ses 200 mètres de long, 400 tonnes, et ses 6 voitures propulsées par 2 motrices de 8.000 chevaux.

Patrick, c'est le prénom du fils du tout premier conducteur du TGV français. Dans les années 80, le premier TGV à relier Paris et Lyon était une révolution. Avant lui, il fallait près de 4 heures, ce temps a été divisé par 2 grâce à sa vitesse de 380 km/h.

Patrick a été inauguré en grande pompe après 3 ans d'essais en septembre 1981 par François Mitterand: "Une impression d'une grande force, d'une grande chose, d'une belle réalisation, d'un coup d'audace réussi" disait-il aux micros des journalistes qui l'attendaient à sa descente du train. Le 26 février 1981, la rame numéro 16 bat un record mondial de vitesse sur rail en roulant à plus de 380 km/h.

Patrick a parcouru près de 13,5 millions de kilomètres, soit 337 fois le tour du monde, ou encore 35 fois la distance de la terre à la lune.

Une vague de rénovation a eu lieu en 2010, mais les rames Sud Est sont progressivement retirées du service. "Patrick" a arrêté son service commercial en 2019. Aujourd’hui, les rames encore en exploitation circulent dans la région Hauts-de-France. Leur retrait définitif est prévu en 2028

 ​​​​​​
 
 

Monter en cabine 


A bord du train, les visiteurs trouveront une exposition (photos, vidéos, maquettes), de la création des premières rames au TGV du futur. Il devrait être  possible également de monter en cabine pour échanger avec des conducteurs et prendre quelques clichés souvenirs.

 
Patrick prend sa retraite, l'hommage de ses"collègues"


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie