Pollution aux perfluorés : la consommation d'œufs n'est pas recommandée dans un périmètre élargi à Lyon

Une pollution aux substances perfluorées dans le sud de la métropole lyonnaise a conduit la préfecture à prendre plusieurs arrêtés. Le dernier en date concerne la recommandation de ne pas consommer des œufs de poules. Le périmètre a été élargi à plusieurs communes, dont deux arrondissements de Lyon.

Pour certains Lyonnais, c'était devenu un moyen économique. Posséder son propre poulailler pour avoir des œufs frais plusieurs fois par semaine. La préfecture du Rhône vient d'annoncer l'extension d'un périmètre d'interdiction suite à une pollution aux perfluorés. Il s'agit, selon les autorités, d'une "recommandation sanitaire en application du principe de précaution". Les habitants de plusieurs communes sont désormais concernés :
Brignais, Chaponost, Charly, Feyzin, Francheville, Irigny, La Mulatière, Lyon 7, Lyon 8, Oullins, Pierre-Bénite, Saint-Fons, Saint-Foy-lès Lyon, Saint-Genis-Laval, Solaize, Vernaison, Vourles.

Dans ces secteurs, il est recommandé de "ne pas consommer les œufs produits et de ne pas consommer la chair des volailles".

Des résultats au dessus des normes

Toujours selon le communiqué de la préfecture du Rhône : "les résultats démontrent que 26 prélèvements sur les 30 réalisés révèlent des valeurs qui dépassent celles du règlement européen". Pour justifier sa décision, la préfecture indique également que "les œufs sont des marqueurs sensibles face à la présence de perfluorés".

Pour rappel, les PFAS (substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées) ont été découverts au sud de Lyon, il y a un an. Décrits comme "polluants éternels" (à cause de leur durée de vie très longue), ces composés chimiques peuvent avoir un aspect néfaste sur la santé humaine. De nombreuses entreprises de l'industrie sont situées dans ce que l'on appelle "la vallée de la chimie".

De nouvelles études seront menées

Afin de mieux comprendre "la source d'imprégnation", des prélèvements de terre seront réalisés sur plusieurs sites, un questionnaire sera adressé aux habitants propriétaires d'un poulailler. De plus, un nouveau plan de prélèvement d'œufs de poules sera mis en œuvre sur les communes concernées.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité