Cet article date de plus de 7 ans

Pont Raymond Barre : Une nouvelle voie à Confluence

La pose du nouveau pont Raymond Barre, reportée plusieurs fois, s'est prolongée dans la nuit de mardi à mercredi à Confluence. Le tablier du pont repose désormais sur ses deux appuis. Il reste à poser sa dernière travée ce qui devrait être fait d'ici une semaine.

© Lafabrègue /AFP
Reportée d'un mois fin juillet puis d'une journée lundi, la pose du pont Raymond-Barre a débuté mardi et s'est achevée aux premières heures de mercredi à Lyon, après bien des cafouillages .

L'édifice doit relier le 7e arrondissement, sur la rive gauche du Rhône, au quartier de Confluence dans le 2e arrondissement, sur la presqu'île, profondément transformé depuis plusieurs années. La pièce principale de sa charpente mesure 170 mètres de long et pèse 2.500 tonnes.

Le nouveau pont sera réservé aux modes de transport "doux". Les piétons et les cyclistes pourront l'emprunter dès le mois de décembre. A partir de la mi-février, il accueillera également le prolongement de la ligne T1 du tramway.

Après avoir navigué sur le Rhône, la barge qui transporte le tablier de l'édifice a été amarrée à huit points d'ancrage, manoeuvre qui a duré près de huit heures.

durée de la vidéo: 00 min 21
Le pont R.Barre sur ses deux appuis


La descente de l'ouvrage sur une première pile, rive droite, puis sur la seconde, rive gauche,s'est prolongée tard dans la nuit. Il reste à poser une dernière travée de 50 mètres, ce qui devrait être fait d'ici mercredi prochain.

Voici le pont Raymond Barre reposant sur ses deux appuis, mercredi 4 septembre 2013 :



Revoyez ici la pose du tablier du nouveau pont avec la décomposition du mouvement grâce aux caméras du Sytral :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun