• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Préfecture du Rhône (Lyon): des colliers de fleurs et du café pour les étrangers dans la file d'attente

Une longue file d'attente quotidienne devant la préfecture du Rhône, à Lyon. Ce vendredi matin, 8 février... / © M.Figureau
Une longue file d'attente quotidienne devant la préfecture du Rhône, à Lyon. Ce vendredi matin, 8 février... / © M.Figureau

Une longue file d'attente devant les locaux de la préfecture du Rhône, à Lyon. La scène est devenue familière pour les riverains. Des dizaines de personnes patientent de longues heures, parfois toute la nuit, dans le froid devant le service d'immigration. Un collectif de citoyens s'insurge.

Par Dolores Mazzola

Chaque nuit de la semaine, à l'angle des rues Molière et Bonnel, une file d'attente se forme. Des étrangers, des étudiants, salariés ou encore conjoints étrangers de ressortissants français... tous sont dans l'attente d'un titre de séjour. Ils viennent faire la queue dans le froid devant les locaux de la préfecture du Rhône, à Lyon. Ils commencent à patienter la nuit, pour être certains d'être reçus. Tous attendent de longues heures l'ouverture des guichets et espère pouvoir accéder au service d'immigration, pour faire par exemple renouveler un titre de séjour ou déposer un dossier. Des conditions difficiles que dénoncent un collectif de citoyens. 
© M.Figureau
© M.Figureau

Tôt ce vendredi matin, 8 février, ils étaient une vingtaine de militants, des membres de deux associations d'aide aux étudiants étrangers, à venir à leur rencontre... avec du café chaud et des colliers de fleurs, signe de bienvenue. Un rassemblement pacifique pour dénoncer une nouvelle fois les conditions d'accès à la préfecture pour les étrangers en situation régulière. Avec cette action, le collectif entendait alerter l'opinion publique sur les conditions très difficiles subies par ces demandeurs de titres de séjour notamment l'hiver. 

"On veut faire connaître aux Lyonnais ce qui se passe ici, pour que l'administration préfectorale trouve des solutions," explique Bernard Houot, organisateur de la manifestation.

Du côté de la préfecture, on explique que des améliorations ont été apportées depuis plusieurs années notamment grâce à un système de prise de rendez-vous par internet. Davantage de fonctionnaires sont également dédiés à l'accueil. Des progrès insuffisant pour les militants de cette association.
A la préfecture, on reconnaît qu'il faut encore améliorer le système. Mais ces dernières années, un afflux supplémentaires d'étrangers, venus notamment de pays en guerre, a réduit ces progrès. La préfecture travaille toujours avec un collectif d'associations de défense des Droits de l'Homme pour continuer d'améliorer cet accueil. 800 à 900 personnes franchissent chaque jour les portes de la préfecture du Rhône pour un dossier de séjour. 

Le reportage
Préfecture du Rhône (Lyon): des colliers de fleurs et du café pour les étrangers
Intervenants : Bernard Houot, organisateur de la manifestation / Clément Vivès, sous préfet, secrétaire général adjoint préfecture du Rhône - France 3 RA - M.Figureau, C.Conxicoeur

Sur le même sujet

Père Mariusz Sliwa

Les + Lus