Privatisations de Lyon et Nice: consultation en janvier avec les acteurs locaux

Archives / © France3 RA
Archives / © France3 RA

Le gouvernement français va lancer en janvier avec les acteurs locaux la consultation sur le cahier des charges concernant la privatisation des aéroports de Nice et de Lyon, a-t-on appris ce vendredi 8 janvier auprès du ministère de l'Economie.

Par AFP

"La consultation avec les acteurs locaux va être lancée en janvier", a indiqué une porte-parole de Bercy interrogée par l'AFP. Elle va être lancée "sur la base d'une proposition de cahier des charges élaborée par le ministère de l'Economie", a-t-elle ajouté sans autre précisions. L'appel d'offres devrait être lancé à l'issue de ces discussions avec les acteurs locaux.

A Nice comme à Lyon, l'Etat français entend céder la totalité des 60% qu'il détient dans les sociétés gestionnaires des aéroports. Dans les deux cas, les chambres de commerce et d'industrie possèdent 25% du capital et les collectivités locales 15% (région, département et métropole à parts égales). En septembre, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron avait estimé que ces privatisations allaient intervenir "début 2016".
Le gestionnaire des aéroports parisiens, le groupe ADP, s'est dit intéressé par le dossier de Nice tandis que Vinci Airports, la filiale de Vinci en charge du développement et de l'exploitation d'aéroports, a indiqué être prêt à examiner les deux dossiers. 
En juillet, l'ancien président de Rhônes-Alpes Jean-Jack Queyranne (PS) avait également cité la Caisse des dépôts (CDC) et des investisseurs étrangers parmi les candidats à la reprise de Lyon.

Sur le même sujet

Les + Lus