Protestation des douaniers : Le mouvement continue à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry

Le mouvement de protestation des douaniers se poursuit / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Le mouvement de protestation des douaniers se poursuit / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Les douaniers de l'aéroport Lyon Saint Exupéry, à l'image de leurs collègues de Chambéry et Grenoble continuent le mouvement national de protestation lancé en début de semaine. Ils réclament des effectifs supplémentaires. Les voyageurs doivent s'armer de patience pour franchir la douane.

Par Bérengère Bourgeot

"Chaque jour, il y a 10 vols aller retour entre Lyon et l'Angleterre, zéro effectif supplémentaire n'est prévu pour cette brigade à l'approche du Brexit". Manuela Dona, représentante CGT douane prévient, "le mouvement de protestation n'est pas fini, on continue de mettre la pression pour avoir des embauches. Mardi 12 mars, nous sommes reçus à 9h30 par notre ministre de tutelle Gérald Darmanin, ce qui est proposé n'est pas suffisant".

Depuis le début de la semaine en effet, les douaniers pratiquent ce qu'ils appellent "la stricte application du règlement", ce qui consiste en des contrôles systématiques des voyageurs et de leurs bagages, retardant ainsi grandement la fluidité du passage en douane....Autrement dit, les files d'attente s'allongent...et ce n'est pas prêt de s'arrêter.

Bien que les syndicats aient obtenu une entrevue avec leur ministre de tutelle, la pression devrait rester la même voire s'intensifier. Dans les prochains jours, il n'est pas exclu que la protestation touche le contrôle des colis postaux et frets, risquant ainsi de retarder l'approvisionnement des particuliers et des magasins.

Sur le même sujet

Les + Lus