Quand le confinement transporte Arthur dans un monde imaginaire totalement fou

Arthur transporté par ses parents dans l’attaque des momies confinées ! " Maman est à côté de Bébé pendant sa prise de vue. Pas de gâchis, tout le PQ nécessaire à cette mise en scène est en cours d’utilisation " précise l'auteur / © François Sola
Arthur transporté par ses parents dans l’attaque des momies confinées ! " Maman est à côté de Bébé pendant sa prise de vue. Pas de gâchis, tout le PQ nécessaire à cette mise en scène est en cours d’utilisation " précise l'auteur / © François Sola

Regardez bien ces photos. Vous n’y verrez jamais plus de trois personnes : papa, maman… et Arthur, leur fils. Tout le reste n’est que le fruit d’une mise en scène, d’un montage patient et de beaucoup d’imagination.

Par Yannick Kusy

« On a fait le tour des placards et des caves, on a trouvé des peluches, un mannequin… et la fantaisie et la tendresse ont fait le reste » explique le Lyonnais François Sola. Pendant sa période de télétravail, et tandis que sa compagne est en congé maternité, ce communiquant et photographe inventif a profité de ses heures perdues, pour amuser ses proches, et, ensuite, les internautes.
Première idée de la série : 2 sur 3 en télétravail ! "Evidemment cette photo est un montage, Bébé est bien tenu par sa Maman." précise l'auteur / © François Sola
Première idée de la série : 2 sur 3 en télétravail ! "Evidemment cette photo est un montage, Bébé est bien tenu par sa Maman." précise l'auteur / © François Sola
Les mises en scène sont toutes réalisées « sans que jamais Arthur, la chair de notre chair, la prunelle de nos yeux, ne soit mis en danger. Le bébé est toujours tenu par l’un de ses deux parents, puis les corps sont détourés avec un logiciel » L’appareil est posé sur un trépied et François utilise beaucoup une télécommande, qu’il fait ensuite disparaître au montage.
Quand Arthur convoque ses Minions dans l’appart, c’est le bazar assuré ! sur cette photo, vous ne trouverez que François, sa compagne et le bébé. tout le reste est dû au montage / © François Sola
Quand Arthur convoque ses Minions dans l’appart, c’est le bazar assuré ! sur cette photo, vous ne trouverez que François, sa compagne et le bébé. tout le reste est dû au montage / © François Sola
 Arthur, lui est toujours très souriant. Il est un peu comme ses parents. « Toujours dans la joie de vivre… On passe des heures à préparer les mises en scène de l’appartement, puis on le pose au dernier moment le temps d’une photo. »
Toute la petite famille est partie à la chasse aux Pokémon / © François Sola
Toute la petite famille est partie à la chasse aux Pokémon / © François Sola
Tous les tableaux tournent autour d’un même sujet principal : Arthur. Le monde qui l’entoure est inspiré du confinement, ou bien par l’envie du couple de s’évader vers la pop-culture, avec de multiples mises en scène en référence à Star Wars , Matrix… ou les Minions… La poésie n’est pas oubliée.
L'univers de Matrix recomposé par François Sola. Prise de vue au garage et longues heures de photo-montage / © François Sola
L'univers de Matrix recomposé par François Sola. Prise de vue au garage et longues heures de photo-montage / © François Sola
Le monde décalé et humoristique mis en scène dans ces clichés correspond à la signature de cet artiste, déjà auteur de plusieurs projets de photos dans le métro lyonnais... Frustré de ne pas pouvoir s’exprimer à l’extérieur, François saisit cette belle occasion pour « rester créatif »
Un camping improvisé ... l'appartement. Visiblement Arthur apprécie / © François Sola
Un camping improvisé ... l'appartement. Visiblement Arthur apprécie / © François Sola
D'autres mises en scène sont à découvrir sur la page de ces parents pas comme les autres. On vous l'avoue : de ce bébé, on est un peu jaloux !
 

Sur le même sujet

Les + Lus