Rallye des Gazelles : Laurence et Christine participent pour la première fois à la mythique course

Publié le Mis à jour le

Laurence Bouverat et Christine Guinand, les ''Gazelles d'avril'', participeront au Rallye des Gazelles qui se déroulera du 18 mars au 2 avril 2022 au Maroc. Elles préparent cette aventure depuis des mois. Rencontre.

Laurence Bouverat, 59 ans, est agent hospitalier aux urgences de Givors.
Christine Guinand, 54 ans, est proviseure adjointe au lycée Jacques de Flesselles, dans le 1er arrondissement de Lyon. Pour la première fois, elles vont participer au Rallye des Gazelles qui se déroulera au mois de mars au Maroc.

Laurence Bouverat et Christine Guinand sont toutes deux originaires de Saint-Etienne. Toutes deux sont copines de longue date. Toutes deux sont nées le même jour mais pas la même année. 
20 ans qu'elles se connaissent. 20 ans qu'elles fêtent leurs anniversaires ensemble, chaque 17 avril. C'est justement au cours d'une fête d'anniversaire, un soir d'avril 2019, que toutes deux lancent l'idée de participer au Rallye des Gazelles 2022. Mi-blague mi-pari, le défi est lancé. 
''Nous nous sommes dit cap ou pas cap?'', se souviennent-elles. La réponse vous vous en doutez a été: ''cap''!
Près d'un an plus tard, elles descendent à Avignon se pré-inscrire à la compétition. C'est décidé, elles vont pour la première fois, participer à cette mythique course, dans la catégorie 4x4. Elles forment l'équipage 162 et s'appellent les Gazelles d'avril.

Aucune connaissance mécanique

''Petite, je rêvais de devenir pilote de Formule 1, raconte Christine Guinand. Mais à l'époque c'était surtout accessible aux garçons. Puis je rêvais de faire le Paris-Dakar....mais beaucoup trop compliqué. Et en regardant de plus près les différentes courses, je me suis tournée vers le Rallye des Gazelles. Je trouve que c'est plus abordable pour des femmes de notre âge, même si l'on risque de récupérer moins vite que les participantes trentenaires''.

Mais rapidement les deux amies sont confrontées à la crise sanitaire et au premier confinement, très strict. Dur de s'entraîner, de faire des formations et encore moins de trouver des sponsors. Qu'à cela ne tienne, elles gardent le cap et au printemps 2021, c'est le premier tour en 4x4 avec un ami. 
''Nous avons fait le tour du pâté de maison, explique Laurence Bouverat. Il s'agissait de maîtriser la boîte à vitesse. Puis nous avons commencé à prendre des cours de mécanique. Nous avons monté le 4x4 sur le pont, chez un garagiste des Monts du Lyonnais. Là nous avons démonté et monté plusieurs fois une roue et appris la base de la mécanique''.

Ce mardi 25 janvier, à 17h30, Laurence Bouverat et Christine Guinand se rendront à Saint-Symphorien d'Ozon aux côtés de six autres équipages de la région. Les mécaniciens de Bosch Car Service, partenaire du Rallye des Gazelles depuis 2019, les formeront à la pneumatique, à la sécurité, aux niveaux, au carburant, à la visibilité, à la batterie, au moteur ou encore au freinage. L'objectif de ce rendez-vous est que les participantes sachent se débrouiller seules une fois sur place. Car en cas d'appel à l'assistance, des points de pénalités sont donnés.

Une navigation à l'ancienne

''Ce n'est pas un rallye de vitesse mais une course d'orientation, rappellent les Gazelles d'avril. Nous avons le droit à une carte, une boussole et un compas. Interdiction d'avoir des portables ou de recourir à des technologies modernes. Il faudra garder le cap, gérer le stress et la fatigue''.

Le budget n'est pas encore bouclé

Les deux amies ont pu récolter 25 000 euros. Mais le budget n'est pas encore bouclé. Il leur manque encore 10 000 euros.
''La crise sanitaire ne nous a pas aidées, regrette Laurence Bouverat. Pendant sept mois, les entreprises ont été frileuses. Difficile pour elles de se projeter. Mais par la suite nous avons des entreprises qui nous ont suivies''.


''Nous multiplions aussi les actions, poursuit Christine Guinand. Par exemple, le 12 février, il y aura un concert de musique classique en l'église Saint-Bruno, dans le 1er arrondissement de Lyon, à 18h30. L'entrée est de 30 euros par personne. La violoniste, Marie-Claudine Papadopoulos et le violoncelliste Alexandre Vay nous offrent leur cachet''. 
Lors du concert, Christian Têtedoie sera présent. Il est le parrain des Gazelles d'avril. Il avait été touché par le parcours de Christine Guinand dans sa lutte contre le cancer.

Laurence et Christine concourent pour l'association Hope

''J'ai eu traitement contre le cancer, explique Christine Guinand. L'association Hope m'a sortie de mon quotidien, grâce à différents stages d'art-thérapie et d'équithérapie. Pour les remercier, j'ai souhaité participer pour cette association, et Laurence m'a suivie pleinement. J'espère que le jury, composé du Prince Albert de Monaco et de Christine Lagarde, choisira notre association pour lui attribuer les 10 000 euros''.

Un faux départ à Genas avec les Vieux tacos

Le 12 mars, de 11h à 15h, les Gazelles d'avril paraderont dans les rues de Genas. L'occasion de montrer leur 4x4 recouvert par les sponsors, mais aussi une occasion de faire la fête et d'organiser une tombola.
Leur véhicule sera escorté par l'association ''Les Vieux Tacos'' de Genas.

Le départ officiel de la course, lui, se fera depuis Nice. En tout, huit équipages de la région s'élanceront pour le Rallye des Gazelles qui se tiendra au Maroc du 18 mars au 2 avril 2022. Six binômes participeront pour la première fois au rallye, comme 75% des femmes cette année, dont nos Gazelles d'avril.

Ainsi l'équipage 124 Tassin-la-Demi-Lune, 131 Ecully, 151 Annecy, 162 Saint-Priest, 171 Lyon et 170 Chabanière.
Les 272 équipages s'élanceront à bord de 4x4, SSV, quad, camion, crossover, hybride et véhicule électrique.
Peut-être plus, car pour cette 31e édition, les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 1er février.