• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 15 millions d'euros pour les agriculteurs victimes de la sécheresse

Une exploitation victime de la sécheresse en Auvergne. / © Franck Boileau
Une exploitation victime de la sécheresse en Auvergne. / © Franck Boileau

La région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé lundi "un plan d'urgence inédit" pour les agriculteurs touchés par la sécheresse. 15 millions d'euros destinés à plus de 10 000 exploitants agricoles frappés plus particulièrement par d'importantes pertes en fourrage.        

Par Philippe Bette

La région Auvergne-Rhône-Alpes va débloquer très rapidement 15 millions d'euros à l'intention des agriculteurs victimes de la sécheresse. "Un budget d'urgence inédit" qui sera "soumis au vote le 20 décembre" et dont les premiers dossiers seraient examinés en début d'année 2019.   

"Nous allons aider les exploitants agricoles victimes de la sécheresse jusqu'à 2000 euros chacun. On veut montrer qu'on peut faire simple et rapide." explique Laurent Wauquiez, qui souligne qu'Auvergne-Rhône-Alpes est aussi "la seule de France à déployer une aide sécheresse versée directement sur le compte bancaire pour financer les emprunts."


Qui en bénéficiera ?   


Les éleveurs concernés seront ceux dont la perte en fourrage est jugée importante. L'appréciation se fera sur le zonage établi lors des commissions d'enquête départementale. Sur les 12 départements,  un seul a été épargné cet été, l'Ardèche. Les pertes fourragères sont estimées entre 30 et 50% des récoltes annuelles, notamment le Cantal, l'Allier, l'Isère, une partie du Puy de Dôme, de la Loire et du Rhône.       

Entre 12 000 et 16000 exploitations seraient concernées par cet épisode. Les éleveurs ont déjà dû entamer largement leurs stocks pour l'hiver et ils vont être rapidement confrontés à un problème de trésorerie car le prix de la paille a doublé. 

L'aide de la région sera forfaitaire. Elle bénéficiera aux éleveurs selon plusieurs critères, l'impact de la sécheresse sur la zone concernée, et la taille de l'exploitation. 

Comment prétendre aux aides de la région ?

Le dépôt des dossiers se fera en ligne selon une procédure administrative allégée. L'instruction des dossiers sera confiée à la Chambre d'agriculture qui calculera l'aide en fonction de la zone et du cheptel concerné. 

La région explique que ce dispositif exceptionnel vient compléter des aides déjà dispensées depuis 2016 pour faciliter "l'accès à de nouvelles ressources en eau pour l'irrigation agricole : Au total, 140 projets ont été financés pour 3,5 millions d'aides régionales."         
            

Sur le même sujet

11ème édition du concert du Gouverneur militaire de Lyon

Les + Lus