Rhône : Une attente insupportable pour la sœur de Benjamin Brière, emprisonné en Iran depuis 18 mois

Publié le
Écrit par Ana Koroloff

Benjamin Brière et ses proches attendent la fin de son procès qui se déroule en Iran. Le back-packer français devrait être fixé dans les prochains jours. Pour l'heure, la situation reste floue malgré l'intervention de ses deux avocats, français et iranien.

Benjamin Brière a 36 ans. Il est emprisonné depuis 18 mois pour espionnage de propagande contre le système politique de la République islamique d'Iran et risque la peine de mort.
Sa sœur est très inquiète d'autant que Benjamin a entamé une grève de la faim le jour de Noël. "Au cours des derniers appels que j'ai eus avec lui, il m'a vraiment fait comprendre que c'était très difficile, qu'il était en train de sombrer. C'est pour ça qu'il a entamé une grève de la faim. C'est son seul recours, sa seule façon d’essayer de faire évoluer la situation de là où il y est".

Le jeune homme voyageait en touriste à bord d'un van aménagé quand il a été arrêté pour avoir pris des images d'un parc naturel avec un drone de loisir. Depuis son incarcération, il n'a pas vu de juge. "Bien évidemment que Benjamin n'est pas un espion, qu'il est innocent. Tout le monde est pleinement conscient que c'est une prise d'otages" explique sa sœur.

Une situation difficile à vivre pour ses proches qui attendent avec impatience d'en savoir plus sur le déroulé de son procès et surtout sur son issue.