Rugby : La nouvelle ère du LOU avec avec Xavier Garbajosa

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.M avec AFP

VIDEO : Reprise de l'entraînement pour les joueurs du LOU Rugby.

Le nouvel entraîneur de Lyon, Xavier Garbajosa, successeur de Pierre Mignoni parti à Toulon après sept ans de service, a déclaré lundi "vouloir porter le projet du LOU pour continuer ce qui a été bien fait".

"J'ai beaucoup d'excitation. Il me tarde que cela recommence, de ressentir cette ambiance. Cela me manquait. J'ai découvert un groupe plutôt enthousiaste", a dit le technicien âgé de 45 ans en conférence de presse, aux côtés du président Yann Roubert.

Limogé de Montpellier 

Garbajosa avait été limogé de son poste d'entraîneur de Montpellier en janvier 2021 et n'avait plus dirigé d'équipe depuis. "Il n'y a pas de pression mais juste l'envie de bien faire, continuer à porter ce projet, développer l'image du club, de grandir, asseoir cette culture et cette identité", a-t-il commenté.

Avec Xavier Garbajosa, le club lyonnais, pourtant vainqueur du Challenge européen, son premier titre majeur depuis 1933, est en quête de rebond après avoir manqué les phases finales deux saisons de suite. "Il faut amener une vraie plus value pour avancer", a souligné l'ancien international estimant que le LOU Rugby avait livré "une bonne saison dernière même si malheureusement les objectifs affichés n'ont pas été atteints".

Objectif : phase finale duTop 14

"Il a manqué peut-être d'un peu de fraîcheur car la victoire en Challenge européen a sûrement pompé un peu de d'énergie. Mais ce titre a été une forme de soulagement et quelque chose de formidable pour l'ensemble du club", a analysé le nouvel entraîneur. "Pour autant, l'objectif du LOU est de retrouver les phases finales du Top 14, mais on ne peut pas galvauder la coupe d'Europe que l'on jouera pour nous qualifier. Et en fonction de la fraîcheur de l'effectif, nous déciderons des objectifs sur chaque compétition", a prévenu Garbajosa.

"Nous restons sur notre faim en championnat où nous espérons retrouver les demi-finales. Nous restons sur une saison parfaite en coupe d'Europe en gagnant tous nos matches et le titre", a réagi de son côté Yann Roubert.

"Cette année, dix à onze clubs peuvent prétendre aux six premières places et au titre de champion. La grande question est de savoir comment passer de ceux qui peuvent à celui qui le devient", a conclu le président du LOU.

Le LOU Rugby, qui a enregistré à l'intersaison les départs notables du 3e ligne Mathieu Bastareaud et des centres Pierre-Louis Barassi (Toulouse) et Charlie Ngatai (Leinster), a axé un recrutement tourné vers l'étranger.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité