Saint-Symphorien d'Ozon (Rhône) : le Loto du patrimoine suscite l'espoir

Cette maison est appelée à accueillir le pôle jeunesse et le centre du patrimoine. Une contribution du Loto du patrimoine permettrait d'alléger les plus de 3 millions de travaux / © France 3 Rhône-Alpes
Cette maison est appelée à accueillir le pôle jeunesse et le centre du patrimoine. Une contribution du Loto du patrimoine permettrait d'alléger les plus de 3 millions de travaux / © France 3 Rhône-Alpes

Treize sites de notre région ont été sélectionnés pour le 2 eme tirage du Loto du patrimoine qui aura lieu le 14 juillet prochain. Pour les sites, une veritable manne l'année dernière grâce aux 12 millions de tickets vendus. 
 

Par Daniel Pajonk

Parmi les sites retenus pour bénéficier du soutien du Loto du patrimoine, se trouve une maison de maître de Saint-Symphorien d'Ozon (Rhône) qui a appartenu à la famille Dupoizat jusque dans les années 2 000. C'est dans la seconde moitié du XIX e siècle que cette maison évait été dessinée par l'architecte de la préfecture du Rhône. C'est dire si le site possède une certaine grâce tout comme une histoire peu commune, notamment une fabrique de galoches dans les années 50. Deux aspects qui ont séduits les responsables de la mission Loto. 
En 2011, la maison a été achetée par la commune, avant d'être revendue à la Communauté de communes qui entendait y installer ses bureaux. Mais le projet ne vit pas le jour et la mairie de Saint-Symphorien d'Ozon remit la main sur la maison pour la réintégrer dans le partimoine communal. Inutile de dire que les élus attendent  beaucoup  de la mission. 
Car l'année passée, les sites ont touché 853 000 euros, le produit de la vente des 12 millions de tickets. 
L'ambition de la commune : rénover en profondeur le domaine Dupoizat appellé à accueillir les pôles jeunesse et patrimoine communaux. Un chantier de 3 millions d'euros pour lequel quelques euros issus du patrimoine seraient les bienvenus... 
 
Le domaine Dupoizat candidat du Loto du patrimoine



 

Sur le même sujet

Gérard Collomb sur la candidature à la Métropole de David Kimelfeld

Les + Lus