Sept hommes jugés à Lyon pour le vol de lingots d'or avec prise d'otages

Sept hommes sont jugés à Lyon à partir de ce mardi 12 mars pour avoir forcé, en 2021, un employé d'une usine de métaux précieux à voler 90 kilos de bijoux et de lingots d'or. Ils avaient pris en otage le fils et la petite amie de l'employé.

Les faits remontent au 28 janvier 2021. Au petit matin, quatre hommes masqués et armés pénètrent au domicile d'un employé de la Société d'affinage de métaux précieux (La SAAMP) au nord-ouest de Lyon. Ils le séquestrent et prennent en otage son fils et sa petite amie.

Des téléphones pour suivre le vol

Ils l'équipent de deux téléphones portables. L'employé a été contraint de se présenter à son poste de travail. Avec l'un des téléphones, il recevait les instructions, l'autre filmait ses faits et gestes en direct via l'application cryptée WhatsApp.

Une valeur de 2,8 millions d'euros

Il a récupéré 90 kg de métaux précieux, dont des lingots d'or et d'argent, des bagues, de la grenaille d'or, pour une valeur estimée à 2,8 millions d'euros. Il a, par la suite, remis le butin à deux kidnappeurs, les deux otages étaient alors relâchés.

"Un renseignement" donné aux forces de l'ordre

Cinq des sept accusés ont été arrêtés au printemps 2021 à l'issue d'une enquête guidée par "un renseignement" aux forces de l'ordre. Un autre a été interpellé en octobre 2021. Le dernier, déclaré un temps en fuite, s'est rendu début 2024. 

Un procès jusqu'au 19 mars

La cour d'assises du Rhône a ouvert le procès, mais l'un des accusés manque à l'appel. Un homme de 46 ans qui était sous contrôle judiciaire et qui ne s'est pas présenté devant les juges.
Sur les six présents, quatre sont accusés d'avoir planifié et mis en œuvre le vol en bande organisée, les deux autres pour recel du butin.

Le procès doit durer jusqu'au 19 mars. Près de 30 kilos du butin n'ont pas été retrouvés par la police.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité