Cet article date de plus de 3 ans

St Priest : Air Liquide ouvre un centre de pilotage pour ses usines en France

Air Liquide vient d'ouvrir à St Priest un centre pour piloter à distance ses 22 unités industrielles en France. La centralisation des commandes doit notamment permettre d'optimiser la consommation énergétique et d'améliorer le diagnostic à distance des usines.      

Le groupe de gaz industriels Air Liquide a inauguré jeudi le premier "centre d'opération à distance" de ses usines en France, qui permet de piloter la production des 22 unités du groupe. Installé à Saint-Priest, dans l'agglomération lyonnaise, ce centre contrôle la production des unité françaises pour "optimiser leurs consommations énergétique" et "renforcer leur fiabilité".

Le centre est capable d'arrêter ou de redémarrer un site à distance, adaptant le niveau de production à la demande de ses clients. Le système mesure les besoins des clients en oxygène, en azote, en argon et en hydrogène. En même temps, l'analyse 24 heures sur 24 des données des 22 sites en France doit
permettre une maintenance prédictive des usines, en détectant des signes de dysfonctionnement. L'objectif est aussi l'optimisation des consommations d'énergie.

Parallèlement, dans les usines, des nouvelles technologies (tablettes, scanner 3D, tutoriels vidéo) ont été déployées pour simplifier les opérations de maintenance et d'inspection.

"La transformation numérique du groupe franchit une nouvelle étape",  selon Guy Salzgeber, membre du comité exécutif en charge de l'Europe Industrie. Le centre de pilotage à distance des gaz industriels "contribue à renforcer la compétitivité du groupe", a-t-il ajouté.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie technologies sorties et loisirs