#STUDIO3. Parka Valentine nous fait prendre le large avec sa pop froide

Parka Valentine est un duo de deux jeunes musiciens, lyonnais et ardéchois. Jenny et Franck mélangent la pop inspirée de la cold wave des années 80 et de l'électro des années 2000. Démonstration en live dans une nouvelle session de #Studio3

Parka Valentine : Jenny Pink et Franck RC
Parka Valentine : Jenny Pink et Franck RC © Franck Giroud

Parka Valentine, un étrange nom de groupe pour un duo qui navigue dans les sons de pop-électro française. Entre Lyon et Annonay, Franck et Jenny surfent à leur façon sur le revival de la pop des années 80. On pense à Taxi Girl ou Marquis de Sade.

Franck RC est chanteur et musicien interprète. Il y a trois ans lors d’une participation à un spectacle musical il rencontre Jenny Pink qui travaille sur cette création comme technicienne. Franck avait un projet solo de chansons pop baignés dans cet univers des années 80 influencés aussi par le rock très cold wave à la Joy Division. Jenny est tournée vers l’électro avec un son qui s’inspire du groupe Chromatics.

Une ambiance musicale

Le croisement des machines de Jenny, de la guitare et du chant de Franck offre cette ambiance et cette pulsion qui donnent envie de mettre le casque d'un bon vieux walkman et de se laisser dévirer sur une plage du nord en hiver. C’est tout l’univers du clip « Manchester underground » sorti récemment. Leurs chansons en français parlent de la fuite, des histoires d’amour qui ne se passent pas très bien et de la nuit. L’environnement sonore est aussi important que le texte en lui-même. La voix vient se perdre dans les nappes musicales.

Pour la session live dans #Studio3 ils nous ont proposé :

« L’orage », voilà un titre qui incite à prendre le large, en voiture, sous la pluie…

« Calmer nos colères » est vraiment un clin d’œil à toute l’esthétique cold wave

« Ton contour », est l’histoire d’un rêve ou d’un cauchemar. Une grande place est faite à l’instrumental dans ce titre.

Album 8 titres « le son des murs », sorti en décembre 2020.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musique #studio3