Le Tour de France à Lyon : ce qu'il faut savoir des perturbations des 12 et 13 septembre

De nombreux axes routiers seront interdits au stationnement, à la circulation des véhicules et des piétons ce week-end des 12 et 13 septembre à Lyon pour laisser passer le Tour de France. Des perturbations sont également prévues sur le réseau TCL. 

Le Tour de France sur le boulevard de la Croix Rousse à Lyon en 2011
Le Tour de France sur le boulevard de la Croix Rousse à Lyon en 2011 © PIERRE AUGROS / MaxPPP
Pour la 14e étape du Tour de France 2020, entre Clermont-Ferrand et Lyon, les coureurs franchiront la ligne d'arrivée au coeur de la capitale des Gaules. Le lendemain, dimanche 13 septembre, le Tour s'élancera pour sa 15e étape depuis le quartier de Gerland. Conséquence du passage des coureurs de la Grande Boucle : de nombreux axes routiers seront interdits au stationnement et à la circulation les 12 et 13 septembre. Véhicules, vélos et piétons sont concernés. 

Lyon sera la seule ville de France à accueillir une arrivée et un départ du Tour de France.  Ce doublon va perturber durablement la circulation

Samedi 12 septembre

Les premiers coureurs devraient entrer dans Lyon vers 17h30 d’après les prévisions de l’organisateur pour une dernière portion de course de 15 km avec 3 ascensions : la côte de la Duchère puis la montée de l’Observance et enfin la côte de la Croix-Rousse qui précède l’arrivée de 5 kilomètres. L’arrivée se fera en huis-clos, sans public, quai Jules Courmond. Sur ce quai et le quai Jean Moulin, la circulation des piétons sera interdite entre 7h et 19h.
Tout au long du parcours, de nombreuses rues seront interdites à la circulation et au stationnement (y compris pour les vélos). Il existe pour chacune des itinéraires de déviation conseillés.

A Craponne, les axes de circulations sont fermés de 13h à 18h. La caravane est prévue vers 15h40 et le passage des coureurs entre 17h10 et 17h40.
Le stationnement est interdit sur l'axe Dumond / Millaud dès vendredi 14h. Samedi, à partir de 13h, la circulation est interdite sur l'axe Dumond / Millaud et depuis les rues adjacentes. Des déviations sont mises en place.

A Tassin la Demi-Lune, les axes de circulation seront fermés de 13h à 19h. La caravane traversera la ville aux alentours de 15h50 et les coureurs suivront vers 17h30. Les abords du tracé seront eux aussi interdits à la circulation et au stationnement.

A Lyon, l'interdiction de circuler sur l'ensemble du parcours se fera dès 11h et jusqu'à 22h. La caravane arrivera en presqu'île (Quai Jean Moulin) vers 16h15, les premiers coureurs vers 17h30.

Du vendredi 11 septembre à 20h30 au samedi 12 septembre à 22h :Samedi 12 septembre :Entre 12h30 et 20h, des restrictions de circulation seront appliquées sur les voies rapides de l'agglomération,

Dimanche 13 septembre

Tout comme l'arrivée la veille, le départ et tout le secteur de Gerland ne sera pas accessible au public. Les abords du parcours seront interdits à la circulation et au stationnement. L'avenue Leclerc et l'avenue Tony Garnier entre Jean Jaurès et Debourg et le pont Pasteur seront fermés à 8h.
Bron et Chassieu subiront les mêmes restrictions. Les coureurs continueront ensuite leur route jusqu'au Grand Colombier.

Sur l'A43, la sortie Part Dieu, en direction de Lyon, les bretelles de sortie Université Lyon 2 Parc de Parilly (n°3), et Porte des Alpes Champ du Pont seront fermées.
Sur la RD383 (périphérique Laurent Bonneva, les bretelles de sortie Bron les Essarts/Mermoz, en direction de Marseille, et Bron Parilly, en direction de Paris (sortie n°12) sont condamnées entre 9h00 et 14h00.
Tout comme sur la rocade Est, les bretelles de sortie accès Genas Chassieu, en direction de Marseille et Genas Chassieu Eurexpo 7 chemins, en direction de Marseille.


Le réseau TCL subira également des perturbations. Tout le détail ICI.

Le Tour de France en direct
France Télévisions reste incontournable dans l'histoire du Tour cette année encore. Vous pouvez suivre les étapes en direct soit sur France 2 soit sur notre site internet.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports tour de france cyclisme sport