Cet article date de plus de 4 ans

Vénissieux: manifestation contre les violences policières

Les organisateurs avaient appelé à venir manifester contre les arrestations musclées opérées par la police le 1er février dernier. Le rassemblement s'est déroulé sans incidents
Près de 200 personnes se sont rassemblées ce dimanche devant le collège Elsa Triolet de Vénissieux où était attendue Najat Vallaud-Belkacem à l'occasion du projet EDUMIX.

Un collectif de professeurs, de militants associatifs, de syndicalistes et de simples citoyens voulaient protester contre les violences policières de ces dernières semaines notamment à Aulnay-sous-Bois.
Le 1er février, Vénissieux avait aussi été le théâtre d'échauffourées entre des jeunes, dont une grande partie de mineurs, venus participer au tournage d'un clip du rappeur marseillais Elams, et les forces de  police. Des arrestations sans ménagement avaient eu lieu dans un climat très tendu.

Une centaine de participants se sont ensuite dirigés vers le commissariat, sans débordements. La police avait dépêché des effectifs de police en nombre avec même une compagnie de CRS. La manifestation s'est terminée dans le calme.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social