Vénissieux : Ouverture d'une information pour homicide volontaire

Le frère de la victime tué vendredi d'un coup de couteau a été placé à son tour en détention.Une information pour homicide volontaire a été ouverte par ailleurs.L'auteur présumé du coup mortel est hospitalisé

Le frère de Yacine, le jeune homme de 20 ans tué d'un coup de couteau porté au coeur, vendredi aux Minguettes à Vénissieux a été placé à son tour en détention hier aprés-midi. Il a été mis en examen pour  des violences aggravées commises sur l'auteur présumé du coup mortel. Celui-ci avait été interpellé dans un contexte tendu dans le quartier juste après les faits. Il s'est vu prescrire 30 jours d' interruption de temps de travail (ITT) et devait être mis en examen à l'hôpital Un mandat de dépôt a été requis à son encontre. Une information pour homicide volontaire a été ouverte .

La victime, connue des services de police, avait été atteinte par arme blanche au pied d'un immeuble où s'est ensuite réfugié celui qui est soupçonné d'avoir porté le coup. La victime est décédée peu après à l'hôpital.
Les forces de l'ordre avaient dû se déployer en nombre pour procéder à l'interpellation de l'auteur présumé, alors que des habitants, rassemblés au pied de l'immeuble, voulaient s'en prendre à lui. Des échauffourées se sont produites et les policiers avaient usé de gaz lacrymogène.

Des journalistes de TLM ont été légérement blessés par ailleurs dans une collision provoquée intentionnellement alors qu'ils faisaient leur enquête dans le quartier où s'est produit le drame. Des projectiles ont aussi été lancés contre une équipe de reportage de France 3 Rhône-Alpes qui faisait son travail sur le terrain.,
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter