PHOTOS. A Craponne, un python royal débarque dans sa douche, les pompiers le récupèrent

Mais à qui peut bien appartenir ce python royal de Craponne ? L'animal a été retrouvé dans un appartement de la commune, le 19 septembre dernier. Mais depuis, personne n'a cherché à le récupérer. Le serpent était en train de sortir d'une VMC de la douche !
Un python royal a fait son apparition, le 19 septembre dernier, dans la salle de bain d'un habitant, qui a prévenu les sapeurs-pompiers. Mais aujourd'hui, et pour l'instant, personne ne peut dire à qui appartient cet animal.
Un python royal a fait son apparition, le 19 septembre dernier, dans la salle de bain d'un habitant, qui a prévenu les sapeurs-pompiers. Mais aujourd'hui, et pour l'instant, personne ne peut dire à qui appartient cet animal. © B. Métral / FTV
L'animal, un python royal, a débarqué, bien vivant, dans l'appartement d'un étudiant de Craponne, avenue Edouard Millaud, le samedi 19 septembre dernier.

A 22h30 ce soir-là, le jeune étudiant de 22 ans a eu le réflexe de prendre une photo de sa surprenante visite tardive. Le serpent sortait d'une aération de la douche.

Attention aux âmes sensibles, l'image pourrait vous gâcher votre prochaine douche!
 
Le python royal a débarqué dans la salle de bain d'un jeune étudiant de 22 ans à Craponne, le 19 septembre dernier. Les sapeurs-pompiers ont récupéré l'animal.
Le python royal a débarqué dans la salle de bain d'un jeune étudiant de 22 ans à Craponne, le 19 septembre dernier. Les sapeurs-pompiers ont récupéré l'animal. © FTV

Le jeune homme a appelé dans un premier temps les sapeurs-pompiers, pour prévenir de la présence de l'animal dans son appartement. Le vétérinaire des sapeurs-pompiers a pu confirmer l'espèce.

Pour l'instant le python se trouve au centre d'incendie et de secours de Meyzieu.
 
Le python royal est hébergé dans le centre de secours de Meyzieu, en attendant de retrouver son propriétaire légitime.
Le python royal est hébergé dans le centre de secours de Meyzieu, en attendant de retrouver son propriétaire légitime. © B Métral / FTV

Le python, très en vogue

Il fait 70 cm de long environ et se montre peu agressif. Il s'agit d'une espèce très prisée dans les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). 

En théorie, les sapeurs-pompiers peuvent garder les animaux ainsi récupérés pendant 10 jours. Au-delà de ce délai, c'est la mairie qui doit retrouver le propriétaire. Pour l'instant celui-ci ne s'est pas encore manifesté.

Le 22e serpent de l'année

Pour le service vétérinaire des sapeurs-pompiers du Rhône, c'est le 22e serpent récupéré depuis le début de l'année. Il y a déjà eu une couleuvre et un boa.

Les pompiers n'ont pas prévu d'adopter l'animal, de même que la mairie. Un refuge devra donc être trouvé, mais les sapeurs-pompiers envisagent de réaliser ces prochaines semaines des formations avec la bête, impressionnante mais très docile.

"Ils peuvent s'échapper en poussant la porte"

Pour le lieutenant-colonel Eric Paganon, du Groupe cynotechnique du SDMIS du Rhône: "soit il s'est échappé de son terrarium, soit il a été abandonné par son propriétaire. Ces animaux prennent de la puissance en grandissant. Ils peuvent donc s'échapper en poussant la porte de leur terrarium."

Le python royale dispose d'une certaine force, il est donc tout à fait capable de pousser une petite porte ou une cage, et peut se faufiler dans de nombreux conduits et tuyaux, mais il n'est pas venimeux.
 

Le propriétaire de l'animal est invité à se faire connaître auprès de la mairie de Craponne à l'adresse suivante: infomairie@mairie-craponne.fr
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite animaux nature