Villeurbanne : descente de police fructueuse sur un site de "deal"

La brigade anti-criminalité a arrêté mercredi une petite bande de trafiquants de drogue qui opérait sur un site connu de "deal" à Villeurbanne. Deux hommes de 20 et 25 ans sont présentés aujourd'hui au parquet pour "trafic de stupéfiants".         

Le site est tristement réputé pour abriter des dealers à Villeurbanne. La police en parle d'ailleurs comme d'un "lieu de deal bien connu". La brigade anti-criminalité y a fait une descente impromptue mercredi dernier entre 16h50 et 17h10, pour prendre en flagrant délit quatre membres d'une bande qui opéraient à visage découvert.

M.Z , un homme de 28 ans, originaire de Vaulx-en-Velin, a été arrêté en possession de 6 grammes de résine de cannabis. De la drogue, 12 grammes cette fois, a été retrouvée un peu plus loin, prés d'un véhicule où s'affairait M.B.O, 20 ans, lui aussi de Vaulx-en-Velin. Les trafiquants, sauf à être surpris en pleine transaction, portent rarement la marchandise sur eux. Elle est généralement entreposée dans une cachette, à proximité. Les perquisitions à leurs domiciles respectifs n'ont d'ailleurs rien donné.     

M.Z va faire l'objet d'une "ordonnance pénale délictuelle", une procédure simplifiée qui donnera lieu au paiement d'une contravention. L'un de ses complices, un jeune homme de 18 ans originaire lui aussi de Vaulx-en-Velin, reconnaît les faits. Il fera l'objet d'une "comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité", une forme de "plaider coupable" qui lui vaudra une peine minorée. 

Quant à M.B.O et M.S , un villeurbannais de 25 ans, ils sont présentés aujourd'hui au parquet pour trafic de stupéfiants.          

           

       

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité