Lyon : spectaculaire incendie à Villeurbanne, des solutions proposées pour reloger les entreprises

Un important incendie s'est déclenché dans une pépinière d'entreprises de Villeurbanne en tout début de matinée mardi 8 octobre. Le sinistre affecte une zone estimée par les pompiers à 5000 m2. Le site n'est pas SEVESO, aucune mesure de confinement n'est nécessaire selon la préfecture. / © Vincent Diguat, France 3 Rhône-Alpes
Un important incendie s'est déclenché dans une pépinière d'entreprises de Villeurbanne en tout début de matinée mardi 8 octobre. Le sinistre affecte une zone estimée par les pompiers à 5000 m2. Le site n'est pas SEVESO, aucune mesure de confinement n'est nécessaire selon la préfecture. / © Vincent Diguat, France 3 Rhône-Alpes

Un important incendie s'est déclenché dans une pépinière d'entreprises de Villeurbanne en tout début de matinée mardi 8 octobre. Le sinistre a affecté une zone qui hébergait une cinquantaine de start-up. Elles devraient être relogées rapidement.

Par Christian Conxicoeur

L'information n'est pas passée inaperçue aux yeux des tweetos de la métropole ce mardi 8 octobre au matin : un important incendie s'est déclenché en tout début de matinée dans une pépinière d'entreprise de Villeurbanne, avenue de Bel-Air.
 

5000 m2 ravagés par les flammes


Vers 10h00, les autorités ont annoncé que le feu était maîtrisé, aucune victime n'est à déplorer. Le bâtiment touché fait, dans son ensemble, 10 000 m2. L'incendie, qui avait progressé depuis l'alerte donnée à 7h, a ravagé 5000 m2 du bureau et d'atelier de cette surface.

Il s'agit d'un ancien site Alstom, occupé par la célèbre entreprise jusqu'en 2015. Le lieu a, depuis, été reconverti depuis en pépinière d'entreprise.

Aucune mesure de confinement n’est nécessaire


Les opérations de secours ont été déclenchées vers 7h mardi 8 octobre, mobilisant jusqu'à 30 engins et 100 sapeurs-pompiers.

La préfecture du Rhône a tenu à préciser rapidement -compte tenu de l'émotion suscitée par le récent incendie de l'usine Lubrizol à Rouen- que l'endroit n'est pas classé SEVESO ni ICPE (installation classée pour la protection de l'environnement) et ne comportait "pas de matières dangereuses".

Comme nous l'annoncions initialement, une source proche du dossier a confirmé qu'une start-up spécialisée dans les batteries pour vélo avait bien été atteinte été atteinte par les flammes, mais la préfecture n'a pas estimé nécessaire la mise en place de mesures de confinement.
 

Des fumées très visibles qui devraient se disperser 


Le panache de fumée, très noire et dense, a été vu de toute la métropole lyonnaise, à la faveur d'une temps très dégagé. L'absence de couverture nuageuse, maintenant que l'incendie éteint, devrait favoriser la dispersion des fumées. Des analyses de la qualité de l'air sont en cours.
 
Lyon : spectaculaire incendie dans une entreprise de Villeurbanne

 
 
 

Des solutions proposées pour reloger les entreprises


Le président de la métropole et le maire de Villeurbanne se sont réunis en fin d'après-midi avec un représentant de la DIRECCTE et du président de Bel Air Camp, afin de proposer des solutions de relogement rapide.
Les pistes étudiées sont trois pôles d'entrepreneurs à la Duchère, Givors, Neuville-sur-Saône et une pépinière d'entreprises à Genay. La métropole regarde également du côté d'USIN à Parilly et du H7 à Confluence où des espaces pourraient être disponibles. De grandes entreprises auraient également fait des propositions de relogement.
 

Sur le même sujet

Le CART, épisode 4

Les + Lus