Cet article date de plus de 5 ans

Yoko Ono, convalescente, reporte sa venue à Lyon pour sa retrospective au MAC

La chanteuse et artiste japonaise Yoko Ono, veuve de John Lennon, en convalescence après une grippe sévère, n'assistera pas à l'inauguration ce mardi 8 mars à Lyon de sa première rétrospective en France, a annoncé le Musée d'art contemporain (Mac) de Lyon.
La dame de 83 ans est attendue à Lyon le 9 mars.
La dame de 83 ans est attendue à Lyon le 9 mars. © ALFREDO ESTRELLA / AFP
Yoko Ono, 83 ans, a été brièvement hospitalisée à New York fin février pour des symptômes grippaux. Son médecin "lui déconseille vivement tout déplacement avant guérison complète", a expliqué dans un communiqué Thierry Raspail, directeur du Musée d'art Contemporain de Lyon. Il a ajoute que le médecin "a assuré que Yoko Ono se remet d'un cas d'influenza sévère et qu'elle va bien".

Toutefois "Yoko Ono précise qu'elle tient absolument à se rendre à Lyon courant mai, pour rencontrer son public", ajoute le communiqué selon lequel "la date de sa venue sera communiquée très prochainement". 


Le monde de l'art multiplie les hommages à Yoko Ono ces dernières années. Ainsi, après une rétrospective à Francfort en 2013, ou à l'éminent musée d'art moderne (MoMA) de New York qui lui a consacré sa première exposition entièrement dédiée en 2015, le Mac Lyon lui ouvre ses portes à partir du mercredi 9 mars en proposant la première rétrospective française de l’artiste japonaise. L'exposition, baptisée "Yoko Ono: lumière de l'aube"réunira du 9 mars au 10 juillet des oeuvres à "pratiquer, voir et entendre" composées par l'artiste expérimentale entre 1952 et 2016.L'artiste réside toujours au Dakota Building, célèbre immeuble proche de Central Park devant lequel un déséquilibré, Mark David Chapman, a tué John Lennon en 1980.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture