Cet article date de plus de 5 ans

Escroquerie à l'auto-école : aucune poursuite judiciaire

L'Eden Permis, une auto-école de Vénissieux et de Saint-Priest avait fermée ses portes du jour au lendemain, il y a un an et demi, laissant sur le carreaux 400 élèves. Certains avaient saisi la justice pour tenter d'être remboursés. L'affaire a été classée sans suite.
© France 3 RA
C'est une très mauvaise nouvelle pour de nombreux élèves de l'auto-école "L'Eden Permis". Le parquet de Lyon a décidé de ne pas donner de suite à leurs plaintes pour abus de confiance, faux et usage de faux.

En mai 2014, cette auto-école de Vénissieux avait fermé du jour au lendemain, le gérant avait disparu des écrans radars, la société, placée en liquidation judiciaire. Une bien mauvaise surprise pour les apprentis conducteurs de l'Eden Permis, qui avaient payé une partie voire la totalité de leur permis. 
Plusieurs avaient alors décidé de saisir la justice pour tenter de se faire rembourser. 

Aujourd'hui, ils savent qu'ils n'obtiendront pas réparation. Il faut désormais tourner la page et continuer à payer, pour ceux qui avaient contracter un prêt...

durée de la vidéo: 01 min 49
Escroquerie à l'auto-école

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société