• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une chauve-souris rare et méconnue observée dans le Rhône

© Wikipedia
© Wikipedia

C'est une opération conjointe de la FRAPNA-Rhône et la LPO Coordination Rhône-Alpes qui a permis après plusieurs semaines de recherches de découvrir une population de grande noctule dans les Monts du Lyonnais. Cette espèce fait partie des chauves-souris les moins connues de Rhône-Alpes.

Par Christian Conxicoeur

Rhône-Alpes est la région qui accueille le plus d'espèce de chauve-souris : 30 sur 34 présentes en France. Pourtant la présence confirmée de lieux de reproduction de la grande noctule dans le rhône est une bonne surprise et une grande nouvelle pour les spécialiste de la conservation animale. C'est un témoin de la qualité du milieu naturel, de pratiques agricoles et de gestion forestière favorables à la biodiversité.

Désormais tout reste à faire : comptabiliser les populations de grande noctule, en déterminer l'état sanitaire et comprendre s'il s'agit d'un reliquat de population menacée, ou au contraire d'un groupe à la population dynamique. (Voir le trombinoscope des chauves-souris de la LPO en cliquant ici)

En France, moins de cinq secteurs de reproduction sont connus

Les recherches ont été conduites par plus de 25 personnes, majoritairement bénévoles dans le secteur de Saint-Laurent-de-Chamousset et jusqu’à Villechenève. Les observations nocturnes ont permis de repérer des arbres-gîtes accueillant des colonies de femelles avec leur jeune. Il a été découvert que celles-ci s’installent dans d’anciennes cavités de pics.

Des chauves souris pour réguler les populations d'insectes

Rappelons que toutes les chauves-souris de France métropolitaine sont insectivores, ce qui en fait d'importantes régulatrices des populations d’insectes. Il est par exemple estimé qu’une colonie de 500 grands murins consomme une tonne d’insectes sur une année !

En période estivale, les femelles se rassemblent en colonie pour élever leur unique jeune de l’année. En fonction des espèces, ces colonies s’installent dans des bâtiments, des arbres, des grottes…

Si vous en observez, faites circuler l'information

Les chauves-souris ne causent pas de dégâts au sein des bâtiments dans lesquels elles s’installent et ne sont pas dangereuses. Toute information relative à leur présence en journée nous intéresse et contribuera à améliorer les connaissances sur leur répartition et leur protection.

La grande noctule : elle mérite bien son nom

La Grande Noctule (Nyctalus lasiopterus) est une espèce de chauve-souris européenne de la famille des Vespertilionidae, et la plus grande d'Europe.
Sa taille atteint 14 à 17 cm pour une envergure de 41 à 46 cm. Elle est peu commune et bien des aspects de sa biologie sont encore mal connus.

Habitat et répartition

Elle se rencontre surtout dans la péninsule ibérique, le sud-est de l'Europe et autour du bassin méditerranéen. Bien que rare en France, elle est régulièrement détectée au sud d'une ligne Besançon-Nantes. La majorité des observations se concentrent dans les Landes, le sud du Massif Central et la Corse. Il est très probable qu'elle se reproduise dans les Landes, au moins.

Sur le même sujet

Le plus gros camion du monde

Les + Lus