Vaulx-en-Velin : le radar boulevard des Droits de l'Homme incendié le lendemain de son installation

Le radar du boulevard des Droits de l'Homme à Vaulx-en-Velin a été incendié le 1er avril 2021, le lendemain de son installation. Il avait été placé ici suite à un accident ayant causé la mort d'un cycliste en janvier dernier. 

Dégradé moins de 24 heures après... Le radar placé boulevard des Droits de l'Hommes mercredi 31 mars 2021 n'a pas pu faire son travail longtemps puisqu'il a été incendié le lendemain de son installation.

La préfecture du Rhône, qui avait pris la décision de déposer le radar ici, dénonce l'acte dans un communiqué : "Le préfet condamne fermement l'incendie volontaire perpétré sur cet équipement ayant pour objectif premier de faire respecter le code de la route et ainsi garantir la sécurité de tous les usagers de la route."

Accident mortel à l'origine du radar

Elle ajoute également que la décision faisait suite d'un accident grave :

"Dimanche 10 janvier 2021, un cycliste de 34 ans perdait la vie deux jours après avoir été violemment percuté par un automobiliste sur le boulevard des Droits de l'Homme à Vaulx-en-Velin, suscitant une vive émotion et donnant lieu à une marche blanche"

Communiqué de la Préfecture du Rhône

La préfecture annonce réfléchir aux suites à donner afin qu'un radar puisse à nouveau être installé sur cet axe routier considéré comme "accidentogène".

La mairie de Vaulx-en-Velin condamne également cette dégradation. Elle avait fait la demande de l'installation d'un radar à cet endroit pour la première fois en janvier 2019, suite à une consultation avec les riverains. En janvier 2021, le boulevard est passé de deux voix à une seule par sens de circulation. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports faits divers