Cet article date de plus de 7 ans

Roger Canac, l'engagement d'une vie pour le roman et la montagne (Isère)

Roger Canac a le regard malicieux d'un gamin de 85 ans, le pas toujours alerte du guide de haute-montagne. Il a consacré sa vie à l'Oisans et aux gens de la terre. L'ancien philosophe instituteur a enchanté ses lecteurs. Ses poésies et ses romans sont gravés dans la pierre des montagnes. 
Roger Carnac a écrit son premier roman en 1968.
Roger Carnac a écrit son premier roman en 1968.
"Il vit la montagne, il l'a en lui" confie Bertrand Canac. Roger Canac, lui ça le fait rigoler. A 85 ans, il marche toujours dans ses montagnes, soutenu d'une canne. 

Roger Canac, c'est un tempérament entier, dont la simplicité et l'humilité ne sont point feintes. Il a pourtant toujours aidé les autres, s'est battu sans relâche pour son Oisans. Il a été de ceux à l'origine de la création de Parc des Ecrins. 

Après un premier livre en 1968, le philosophe instituteur a multiplié les romans et les recueils de poésie. 

"Ecrire", explique Roger Canac, "c'est une maladie". 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture