Cet article date de plus de 5 ans

La route de "secours" du Chambon fermée quelques minutes pour évacuer le risque d'avalanche

On l'appelle la "RS" 1091 comme route de secours. Ouverte pour remplacer la RD1091, qui passe normalement par le tunnel du Chambon, cet axe a fermé quelques minutes, ce lundi 1 février dans l'après-midi, pour des opérations de purge des pentes. 
Depuis le 24 novembre, les départements de l'Isère et des Hautes-Alpes sont de nouveau réunis grâce à l'ouverture d'une "petite route" aménagée sur une ancienne piste forestière. Dès le début, les autorités avaient prévenu que la route de secours pourrait être fermée si un danger la menaçait. Le danger ici, c'est la neige. Un risque avalancheux que le service des routes a pris le temps d'examiner ce lundi matin. Il a ensuite décidé de fermer la "RS" peu après 13 heures, afin de provoquer des avalanches. 

Il a neigé dans la nuit de samedi à dimanche dans le secteur. La pluie s'en est ensuite mêlée. Du coup, la neige ne paraissait plus homogène et menaçait de s'effondrer. Pour purger les pentes, un hélicoptère de la SATA, -en charge de la station de l'Alpe d’Huez-, a participé au travail de déclenchement, facilitant le lâcher d'explosifs. 10 tirs plus tard, aucune coulée n'a touché la route qui a pu rouvrir.

Reportage Jean-Christophe Solari et Vincent Habran
durée de la vidéo: 01 min 35
Purge sur les hauteurs de la route de secours
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports tunnel du chambon