Une saison touristique exceptionnelle en Auvergne-Rhône-Alpes grâce à la canicule

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes avec communiqué

Augmentation de la clientèle étrangère, allongement des séjours ... Une enquête, réalisée entre le 20 et le 23 août 2018, pour le compte d'Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme confirme une saison touristique estivale exceptionnelle dans notre région. Un bilan dû en partie à une météo favorable.
 

Dans notre région, les professionnels du tourisme sont contents. L'été 2018 est bien parti pour battre des records de fréquentation.

C'est ce que montre une nouvelle étude conjoncturelle réalisée pour le compte d'Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme entre le 20 et le 23 août auprès de 600 professionnels du secteur.

La tendance se confirme


Pour mémoire, la saison estivale avait très bien commencé en Auvergne-Rhône-Alpes car les 2/3 des professionnels du tourisme estimaient que la fréquentation en juillet été bonne voire très bonne alors qu'au niveau national le premier bilan de la saison touristique s'avérait plutôt morose.

Les très bonnes perspectives de fréquentation pour le mois d'août enregistrées fin juillet se sont amplement confirmées : les 3/4 des professionnels de la région jugent la fréquentation touristique estivale bonne voire très bonne (76% en moyenne et au-delà de 80% dans l'Ain, la Haute-Savoie, le Cantal et l'Isère).
 

La canicule a boosté les destinations montagne


Les excellentes conditions météorologiques ont fortement aidé à atteindre ces taux élevés et la canicule a boosté la fréquentation des destinations d'altitude garantissant un peu de fraicheur (84% de satisfaction pour les professionnels de la montagne et 79% dans les massifs Alpes-Jura).

Ce résultat est dû notamment au mois d'août, une période qui constitue le moteur de la saison estivale : 81% des interviewés estiment que la fréquentation en août a été bonne voire excellente (contre 77% en 2017). Ce taux est supérieur à la moyenne nationale (73%).
 

Des séjours plus longs


Le taux d'occupation est de 65% pour l'ensemble de l'été et de 69% pour le mois d'août. Ce taux est également en hausse par rapport à 2017 (62%). La durée moyenne de séjour est également en hausse grâce aux excellentes conditions météo et atteint 5,9 jours.
 

Une clientèle étrangère plus nombreuse


Pour cette saison estivale, la fréquentation des clientèles étrangères est bonne pour 2/3 des professionnels. Elle se compose avant tout de Néerlandais, de Belges et de Britanniques. Au mois d'août, 24% de la clientèle est étrangère (contre 22% en 2017). Cette part est plus élevée dans la Vallée du Rhône (27%).
 

Un nouveau record estival ?


Ces premiers indicateurs laissent espérer un nouveau record estival pour l'économie touristique régionale car, comme l'indique Lionel FLASSEUR,
Directeur Général d'Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, « l'attractivité grandissante de la montagne l'été, l'augmentation de la part des clientèles étrangères et l'allongement de la durée de séjour ont, entre autres, permis aux professionnels de l'hébergement d'enregistrer un revenu moyen par chambre en hausse de 12% par rapport à l'été 2017 ».