Sancy Horizons, l’art de la balade qui réveille la nature

Publié le Mis à jour le
Écrit par V.Mathieu et PO.Belle

Pour la neuvième fois, des artistes européens ont investi onze sites dans le massif du Sancy. Des interventions monumentales ou plus intimistes qui toutes rencontrent leur public, l'an dernier 220 000 visiteurs ont opté pour ces randonnées artistiques.

Dans le Sancy, les prairies d'altitude sont grillées par la canicule mais rafraîchies par les artistes de la neuvième édition d’Horizons.

Des œuvres d’art éphémères viennent ponctuer le paysage. Elles permettent souvent de le découvrir autrement comme le souligne une fidèle de la manifestation "on se balade beaucoup en Auvergne, mais grâce à Horizons, on découvre à chaque fois des petits coins qu'on connaissait pas."



Sur un piton volcanique qui domine la Bourboule, un collectif clermontois a fait jaillir du passé un château bleu roi, comme dans les contes de fées.

Jean Combes : on propose juste une vision de ce château. C'est pas du tout l'état dans lequel il était auparavant, on propose juste de redécouvrir ce château du passé





Le long des cascades de Chiloza en aval de Besse on peut entendre la symphonie invisible de Tiziana Bertoncini, sur les rives du lac de Bourdouze, voir des pissenlits à la mesure du géant du Sancy.

Pour comprendre la démarche des artistes, chaque oeuvre est accompagnée d'un QR code qui renvoie à une vidéo didactique.



Horizon sait aussi bousculer la nature et faire d’un airbus grandeur nature crashé dans un puy l'un des points forts de cette édition. Il rappelle que la meilleure des technologies inventées par l’homme reste fragile face aux éléments.

durée de la vidéo: 03 min 48
Reportage : PO Belle, V.Mathieu, L.Janin, B.Courtine; Intervenants : Jean Combes et Nicolas Vinadelle du Collectif Time Maker's; Magali Vassenet, directrice artistique d' "Horizons" en Sancy

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité