Aix-les-Bains : collecte pour Owen, 17 mois, atteint de spasticité, ses parents se battent pour le faire opérer aux USA

Owen est un petit garçon de 17 mois atteint de spasticité, une pathologie grave qui provoque des troubles moteurs. Ses parents se battent pour récolter 70 000 euros, de quoi payer une opération aux Etats-Unis qui pourrait grandement améliorer la qualité de vie de leur fils. Une collecte est lancée.

Owen, sa grande soeur et sa maman Justine
Owen, sa grande soeur et sa maman Justine © Luc Chemla

Owen est le petit dernier d'une famille Aixoise, né en octobre 2019 avec deux mois d'avance. Une prémarité qui a engendré des séquelles sur son cerveau avec des lésions qui provoquent une spasticité. En clair les muscles du petit garçon se raidissent comme un élastique constamment tendu. La nuit, il doit dormir avec des attelles.

Sa maman, Justine, a dû arrêter de travailler pour pouvoir s'occuper du quotidien de son fils, un quotidien rythmé de séances de kinésithérapie et de musicothérapie.

En grandissant, cette spasticité va engendrer de graves déformations osseuses. Mais les parents d'Owen se battent sur tous les fronts et ont découvert qu'il existait une opération qui pourrait grandement améliorer le confort de vie de leur fils.

 

Les parents d'Owen doivent réunir 70 000 euros

Cette opération est notamment pratiquée par un neurochirurgien, le docteur Park à Saint-Louis, dans l'état du Missouri aux Etats-Unis. Le spécialiste a opéré plus de 3000 enfants depuis 15 ans. Cette méthode, la rhizotomie dorsale, consiste à ouvrir la moelle épinière et couper les nerfs spastiques. Il s'agit d'une opération lourde qui dure au minimum 4 heures 30.  Elle est optimale quand le patient est âgé de deux à trois ans. 

Les parents d'Owen doivent réunir 70 000 euros pour couvrir les frais de l'opération, le voyage, l'hébergement et les séances de kinésithérapie intensives qui suivront l'intervention. Ils ont donc lançé une collecte sur une plateforme participative Gofundme et de toute part la solidarité s'organise : amis, famille et collègues se mobilisent.

Ainsi un hôtel savoyard, l’Ibis Budget de Gresy-sur-Aix, ému par l'histoire de ce petit garçon, a organisé une opération de vente de ses téléviseurs. Souhaitant changer de modèles pour avoir des appareils plus modernes, l’hôtel a décidé de faire don de ses téléviseurs pour soutenir le petit Owen. L’opération a eu un vif succès et deux cents personnes ont sollicité l’hôtel dans cet appel au don. Ce sont au total 50 téléviseurs qui ont été donnés à des particuliers qui remettaient un don de minimum 10 € pour Owen. 920 euros ont ainsi été réunis. Cette somme rejoint les 27 000 € déjà récoltés.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société sciences