• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Réhabilitation des thermes d'Aix-les-Bains : vous pouvez voter pour votre projet préféré

Trois projets sont soumis au vote jusqu'au 23 février. / © DR
Trois projets sont soumis au vote jusqu'au 23 février. / © DR

Les anciens thermes nationaux d'Aix-les-Bains, fermés depuis plus de dix ans, vont bientôt retrouver une nouvelle jeunesse. Et c'est à vous de voter pour la future construction. On vous présente les trois projets.

Par France 3 Alpes

L'opération de sauvetage des anciens thermes d'Aix-les-Bains a commencé. Depuis ce samedi 9 février, vous pouvez voter pour votre projet de réhabilitation préféré sur le site de la Ville. Vous avez le choix entre trois aménagements qui ont réussi à se hisser jusqu'en finale.

Les votes seront clos le 23 février, date où on connaîtra le projet qui sera réalisé. Fermé depuis 2008, ce lieu historique se dégrade à vue d'oeil. Et le projet de rénovation est assumé : il doit "allier le patrimoine existant à un projet d’architecture contemporaine", indique la mairie.
 

Dans tous les cas, le futur édifice comprendra 180 logements. Et pour mieux faire votre choi, les projets sont exposés dans le hall des anciens thermes jusqu'à la cloture du vote. On vous les présente tous les trois.

 

1. "Métamorphose"

 
© Vincent Callebaut Architectures
© Vincent Callebaut Architectures

Première option : un projet de "métamorphose" qui ambitionne de "transformer la chenille en papillon". Plus précisément, le lieu accueillerait "une galerie commerciale dédiée au bien-être et à l’alter-consommation de produits bios, solidaires et produits localement", détaille l'architecte, Vincent Callebaut.

Le toit de l'édifice serait transformé en verger public panoramique avec des jardins suspendus dédiés à l’agriculture urbaine et à la permaculture. Côté logement, des "sky-villas" seraient insérées au sein du bâtiment.
 
© Regen Village Vertical Framing System, Almere Pays-Bas
© Regen Village Vertical Framing System, Almere Pays-Bas

Il s'agirait de constructions à énergie positive (qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment) "grâce aux énergies renouvelables embarquées". Les matériaux, eux, seraient biosourcés pour "appliquer les principes de l’économie circulaire". Tout en haut du toit : un restaurant panoramique et une ferme urbaine aquaponique pour admirer le paysage, entre lac et montagnes. Toutes les photos sont disponibles ici.

 

2. "Dialogue, volumétrie et patrimoine"

 
© Jean-Paul Viguier & Associés
© Jean-Paul Viguier & Associés

Le deuxième projet est, lui, tourné vers la nature. Les deux tours symbolisent "des aiguilles dressées telles une roche minérale et végétale à la fois, s’élevant du sol vers le ciel, à la rencontre de l’eau, des cascades venues d’en haut", indique le concepteur, Jean-Paul Viguier. Ces édifices culmineront à 35 mètres ou à 50 mètres de hauteur, en fonction de la version retenue. Ils accueilleront une galerie commerciale au rez-de-chaussée et un restaurant panoramique au sommet.
 
© Jean-Paul Viguier & Associés
© Jean-Paul Viguier & Associés

Les deux bâtiments proposeront une architecture "minérale à la base" avec des plantes poussant sur la façade "en rappel du paysage forestier d’Aix-les-Bains". "Ils sont l’habitation de ceux qui aiment les horizons lointains", résume l'architecte.

 

3. "Union, identité et révélation"

 
© Hamonic + Masson & Associés
© Hamonic + Masson & Associés

Dans ce dernier projet, l'architecte veut faire de cette nouvelle construction "un lieu qui rassemble" pour "ramener à la vie" l'ancien site des thermes nationaux. Comme les deux précédentes constructions : il est prévu de construire des logements avec terrasses "aux typologies multiples, variées et aux vues exceptionnelles" dans ces deux grandes tours.
 
© Hamonic + Masson & Associés
© Hamonic + Masson & Associés

Des commerces seront également implantés dans ces immeubles où ils seront "abordés par le biais de la découverte du patrimoine". Ce projet se décline en deux options avec des édifices plus ou moins grands. Toutes les photos sont disponibles ici.

Voir le reportage de Damien Borelly et Frédéric Pasquette.
 

 

Sur le même sujet

Drôme : la détresse des arboriculteurs et viticulteurs 

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer