Cet article date de plus de 5 ans

Après les fêtes, "Ne succombez pas aux régimes détox", Nathalie Négro des Thermes de Brides-les-Bains

Les fêtes se terminent et les excès pèsent. Pas de panique, Nathalie Négro, diététicienne et responsable du Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains, vous donne quelques astuces pour éliminer, s'alléger et attaquer avec énergie la nouvelle année. 

Menu d’après-fêtes préparé par Nathalie Négro et Thierry Giannini
Menu d’après-fêtes préparé par Nathalie Négro et Thierry Giannini © DR
Chaque année après les fêtes fleurissent les régimes "détox". Qu’est-ce que cela veut dire? Tout et rien en réalité. Cela partirait du principe que lorsque l'on mange habituellement, on s'intoxique! Curieux comme idée.

Nathalie Négro
Nathalie Négro © DR
Pour la diététicienne Nathalie Négro, "il s'agit le plus souvent d'un régime amaigrissant qui s'ignore... agrémenté de quelques particularités: enrichissement en antioxydants avec des jus d'agrumes, beaucoup de fruits et légumes pour leurs vertus diurétiques, une préférence pour les produits bio pour limiter la contamination par les produits phytosanitaires… Au bout du compte, on perd de l'eau et on n'apprend aucunement à mieux manger pour le reste de l’année."

Le citron, aliment miracle? Non

Dans ces régimes, le citron est souvent mis en avant. "C'est simplement l'un des fruits les plus riches en vitamine C (50 mg/100g environ)", explique Nathalie, "après le cassis (200 mg/100g), les autres fruits rouges (70 mg/100g), les litchis et la papaye (71 mg/100g). Après l’abricot sec, c'est le fruit le plus concentré en acides organiques (acide citrique principalement) et en polyphénols (antioxydants). En cas d'excès répétés pendant quelques semaines, le citron n’apporte que 29 Cal/100g car contrairement aux autres fruits, il ne contient que 2% de glucides."

Et la diététicienne détaille: "Pendant les fêtes, on mange davantage d'aliments gras (foie gras, chapon, chocolats, pâtisseries), on consomme plus de sel, de viandes, d'alcool. Passés ces agapes, on revient à un bon équilibre, autant alimentaire que physique et notre corps fera le reste."

Ses conseils
- Limiter les produits carnés à une fois par jour
- Conserver les légumes à chaque repas, crus, cuits, en soupe (le radis noir peut aider les vésicules un peu paresseuses, mais attention, il est déconseillé en cas de calculs biliaires)
- Préférer les produits laitiers peu gras (lait ½ écrémé, yaourts ordinaires, fromages blancs à 3% MG) par rapport au fromage
- Privilégier les huiles riches en acides gras essentiels oméga-3 (colza, noix)
- Assurer la présence de féculents à chaque repas
- Limiter 2 ou 3 portions de fruits par jour

Des menus simples

© DR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé