Savoie : deux skieurs de randonnée morts emportés par des avalanches

Dimanche 24 janvier, deux skieurs de randonnée sont morts emportés par des avalanches en Savoie. L'un, moniteur de ski âgé de 31 ans, skiait à Arc 2000 et l'autre, âgé d'une vingtaine d'années, évoluait au col de Rossanaz à Aillon-le-Vieux. 

Image d'illustration
Image d'illustration © LP/Yann Foreix/PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Ce dimanche 24 janvier, les massifs savoyards ont fait deux nouvelles victimes. La première : un homme de 31 ans, emporté par une avalanche en fin de matinée dans le secteur du Bois de l’Ours, à Arc 2000 en Savoie. Le trentenaire pratiquait le ski de randonnée avec deux autres amis lorsque le manteau neigeux s’est décroché. Ce sont eux qui ont prévenu les secours.

L’hélicoptère Dragon 74 d'Annecy a été engagé pour secourir la victime, celui de Modane étant déjà en intervention. A leur arrivée, les secouristes ont retrouvé les deux autres skieurs, qui pelletaient pour dégager leur ami.

La victime, retrouvée sous trois mètres de neige, était en arrêt cardio-respiratoire. Les secouristes ont réalisé un massage cardiaque et l’ont transportée à Annecy. Hospitalisé dans un état critique, le jeune homme serait décédé peu de temps après.

 

Un professionnel de la montagne

Selon le poste de secours CRS de Modane, il s’agirait d’un moniteur de ski de la région. "Les autres membres du groupe, tous des professionnels, étaient équipés de matériel de secours mais la configuration du terrain, avec beaucoup d’accumulation de neige, a ralenti l’opération de dégagement. La victime était ensevelie trop profond " précise un sauveteur.

Une enquête devrait être ouverte par le parquet d’Albertville pour comprendre les circonstances de l’accident.

 

Une autre victime dans l'après-midi

La deuxième avalanche mortelle s'est produite vers 15h30 au col de Rossanaz, à Aillon-le-Vieux. Deux frères âgés d'une vingtaine d'années pratiquaient eux aussi le ski de randonnée lorsqu'une plaque s'est décrochée.

L'un des deux est décédé, l'autre, légèrement blessé, a été pris en charge par les secouristes et évacué à bord de  l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 74.

 

Un manteau neigeux très instable

Ce week-end, le risque d'avalanches était particulièrement élevé sur les massifs des Alpes du Nord. Les usagers de la montagne étaient appelés à la prudence, particulièrement en Maurienne, Haute-Maurienne, Haute-Tarentaise et dans la Vanoise.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
avalanche nature montagne ski sport