• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

C'est la colère dans les autos-écoles de Chambéry

Les auto-écoles ont manifesté une première fois à Paris contre la réforme des permis de conduire, le vendredi 6 février / © Joel Saget - AFP
Les auto-écoles ont manifesté une première fois à Paris contre la réforme des permis de conduire, le vendredi 6 février / © Joel Saget - AFP

En Savoie , la colère monte chez les moniteurs d'auto- écoles : manque d'examinateurs, délais interminables pour présenter les candidats au permis. Ils estiment que la situation devient catastrophique.

Par France3 Alpes

Reportage. Ils ont déjà tiré la sirène d'alarme à plusieurs reprises. Cela semble-t-il n'a rien changé.
Avec seulement six examinateurs pour tout le département de la Savoie, les délais d'attentes deviennent interminables, entre 4 et 6 mois.

Dans cette auto-école de Chambéry, plus d'une trentaine de candidats sont prêts à passer l'examen, mais les places disponibles se comptent à peine plus que sur les doigts d'une main.

La situation est d'autant plus délicate pour ceux qui l'ont déjà passé mais l'ont raté. Pour les jeunes, ne pas détenir le permis peut devenir un obstacle de taille pour décrocher un emploi.

A Chambéry, voilà  un an qu'il manque au moins 3 postes d'examinateurs. Les moniteurs ont programmé de nouvelles manifestations à la rentrée, en septembre.

DMCloud:98143
tension auto écoles


Ces préavis de manifestations interviennent alors que les auto-écoles sont pointées du doigt par une étude publiée par l'association de consommateurs CCLV, sur le flou de leurs tarifs, pointant du doigt le manque de transparence et l'inégalité des traitements des candidats  selon les régions. Le Ministère de la consommation a annoncé ce jeudi qu'il allait demander une enquête sur le dossier.

Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus