Le café-poste de Barby en Savoie : quand le lien social se substitue au service public…

Le café-poste à Barby en Savoie / © France 3 Alpes
Le café-poste à Barby en Savoie / © France 3 Alpes

A Barby en Savoie, le bureau de poste a définitivement fermé ses portes le samedi 11 mai 2019. Trois jours plus tard, un café associatif situé en plein cœur du village reprenait ses principales activités. Une première dans le département.
 

Par Denis Vigneau-Dugué


De la pause-café au café-poste, un trait d’union d’un nouveau genre pour les habitants de Barby en Savoie. Après la fermeture définitive du bureau de poste, un café associatif situé en plein cœur du village a repris ses principales activités. Une première dans le département.

« Au bonheur d’une pause » est né il y a cinq ans. Ce café associatif vit au rythme des accords de piano et des rires d’enfants. Chacun s’y retrouve pour une bonne raison, un simple moment de détente ou un atelier créatif.

Depuis le 14 mai dernier, face à l’ancienne poste, ce lieu de convivialité incontournable a transformé son arrière-boutique en relais postal.

C'est l'une des solutions de « La Poste » pour maintenir ses services dans des zones à faible fréquentation. Les locaux sont mis à disposition par la mairie. La poste de son côté a financé les travaux nécessaires pour un montant de 20 000 euros et assure le salaire d'un 2/3 de temps.
 

Après la fermeture de celui de Challes-les-Eaux, dans l'agglomération de Chambéry, celui de Barby n'a pas échappé à la "transformation", pour reprendre la terminologie de la Poste.

Mais à Barby, pour les adeptes, déjà nombreux, cette activité « annexe » s’inscrit logiquement dans le prolongement de l’action de lien social initiée par le café associatif.

De son côté, Nadia Badem de FO communication, postière, habitante de Barby, dénonce la fermeture d'un bureau " dont la fréquentation et le chiffre d'affaire étaient en augmentation. En moyenne, 87 clients par jour ! C'est la stratégie de la Poste de réduire ses coûts au détriment du service public." D'après les syndicats CGT et FO, 96 bureaux de Postes ont été fermés en Savoie ces dix dernières années.

Toujours selon les syndicats de La Poste, 21 000 emplois auraient été supprimés en France en 3 ans.

Avec plus de 17 000 points de contact en France, La Poste assure une présence sur l'ensemble du territoire.

Mais la cartographie des bureaux datant du XIXe siècle, certains d'entre eux sont jugés inadaptés aux nouveaux modes de vie et de déplacement des habitants.

Leur nombre tend ainsi à décliner au profit de formules plus souples, comme les agences postales communales, mises en place dans les mairies, ou les relais-poste, installés chez les commerçants.

Entre 2004 et 2007, le nombre de bureaux de poste est passé de 13 722 à 11 864 quand celui des agences postales a grimpé de 1 695 à 3 618 et celui des relais poste de 466 à 1 445.





 

Sur le même sujet

Les + Lus