Ce que l'on sait de l'accident qui a coûté la vie à trois jeunes à Saint-Jean-de-Maurienne

Une voiture dans laquelle se trouvaient trois jeunes a fini sa course dans une rivière à Saint-Jean-de-Maurienne. / © Cécile Mathy / France 3 Alpes
Une voiture dans laquelle se trouvaient trois jeunes a fini sa course dans une rivière à Saint-Jean-de-Maurienne. / © Cécile Mathy / France 3 Alpes

Trois jeunes âgés de 18 à 20 ans sont morts, dimanche, dans un accident à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie). Voici les premières informations dont on dispose sur ce drame.

Par Margot Desmas avec Cécile Mathy

Un terrible accident a coûté la vie à trois jeunes hommes, dimanche 12 janvier à Saint-Jean-de-Maurienne. Leur voiture a été retrouvée le soir-même dans un barrage de la commune, complètement immergée sous les eaux. La vallée savoyarde est sous le choc au lendemain du drame.

Pour l'heure, les circonstances de l'accident n'ont pas été clairement établies mais les enquêteurs disposent déjà de plusieurs éléments. Qui étaient les victimes ? Que s'est-il passé ? Voici les premières informations dont on dispose.
 
 

Les victimes revenaient de discothèque


Les gendarmes commencent tout juste leur enquête, permettant pour l'instant de reconstituer l'emploi du temps des victimes. Les trois jeunes, âgés de 18 à 20 ans, revenaient de la discothèque de Saint-Sorlin-d'Arves lorsque l'accident s'est produit. Ils en sont partis autour de 5 heures ce dimanche, et ont envoyé un message 20 minutes plus tard. C'est le dernier signe de vie dont les gendarmes disposent.

Dimanche matin, les familles des trois victimes entamaient des recherches ensemble, ratissant le secteur sans retrouver de trace des disparus. A la mi-journée, elles alertaient les gendarmes, lançant une vaste opération de recherches. Un hélicoptère a été mobilisé pour ratisser le secteur entre Saint-Jean-de-Maurienne et Saint-Sorlin-d'Arves à la recherche de la voiture, en vain.
 

C'est seulement autour de 20 heures qu'un proche de la famille a retrouvé le véhicule accidenté. En passant sur un pont non loin du barrage de la Combe, il a aperçu un pare-choc flottant dans le torrent. Immédiatement, la brigade nautique d'Aix-les-Bains s'est rendue sur place pour effectuer une reconnaissance. Le véhicule était bien là, enseveli sous l'eau, et les trois victimes se trouvaient à l'intérieur. Plus tard dans la soirée, le barrage a été vidangé pour extraire la voiture et les corps. L'opération a pris fin à 1h15 ce lundi matin.

 

Les circonstances de l'accident encore floues


C'est pour l'heure le plus gros point d'interrogation de cette enquête. Les circonstances de l'accident n'ont pas encore été déterminées, les gendarmes n'excluent donc aucune piste. La voiture a-t-elle glissé sur une plaque de verglas ? S'agit-il d'une panne mécanique ? Les autorités indiquent seulement que le véhicule a dévié de sa trajectoire dans un virage pour finir dans les eaux du barrage en contrebas, percutant une barrière qui bordait la route.

"Ce n'est pas une route forcément dangereuse mais c'est l'hiver, elle est souvent gelée", explique Lucie Du Candido, adjointe au maire de Saint-Jean-de-Maurienne. Seule une petite trace de freinage a été repérée à l'endroit de l'accident, mais on ignore encore si elle émane de la voiture des trois victimes.

La brigade de gendarmerie de Saint-Jean-de-Maurienne est en charge de cette enquête diligentée par le parquet d'Albertville. Une autopsie pourrait avoir lieu, notamment pour déterminer si l'alcool est en cause.

 

La vallée de la Maurienne sous le choc


Les victimes étaient trois amis habitant dans la vallée de la Maurienne, originaires de Saint-Etienne-de-Cuines et Sainte-Marie-de-Cuines. Deux d'entre eux étaient âgé de 18 ans, le troisième avait 20 ans. Les familles, qui avaient cherché les disparus toute la journée, étaient "anéanties" quand elles ont appris la nouvelle, rapporte Lucie Du Candido.
 
Les proches des victimes viennent déposer des fleurs sur les lieux de l'accident. / © Cécile Mathy / France 3 Alpes
Les proches des victimes viennent déposer des fleurs sur les lieux de l'accident. / © Cécile Mathy / France 3 Alpes

L'adjointe au maire de Saint-Jean-de-Maurienne les a reçues dans une salle de la mairie dimanche soir. "C'était assez terrible, se rappelle-t-elle. On a essayé de les réchauffer avec du café, du thé, pour qu'ils soient en paix si je puis dire, mais c'est vraiment très dur." Le maire de la commune, Pierre-Marie Charvoz, tient quant à lui à "(s'incliner) devant la douleur des familles""C'est un traumatisme dans toute la vallée, trois jeunes en pleine force de l'âge, tout le monde est sous le choc", dit-il encore. 

Lundi matin, des proches des victimes venaient déposer des bouquets de fleur sur les lieux de l'accident. Des amis de longue date ont notamment fait un long trajet pour venir leur rendre hommage. De tels drames restent très rares sur les routes de Maurienne. L'an passé, trois accidents mortels ont eu lieu sur les routes de la vallée savoyarde.
 

Sur le même sujet

Les + Lus