• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Chambéry Cyclisme Organisation arrête le Tour de Savoie Mont-Blanc et recherche un repreneur

© Tour de Savoie
© Tour de Savoie

Nathalie et Patrice PION, chevilles ouvrières de l’évènement, souhaitent passer la main. Depuis maintenant 20 ans, le TSMB a grandi, gravi les marches une à une, et occupé les esprits des deux dirigeants du CCO. Aujourd’hui, ils cherchent un repreneur. 

Par France 3 Alpes

Ce n'est pas tout à fait une surprise. Il en était question depuis déjà près d'un an. Nathalie et Patrice PION ont décidé de "passer à autre chose" et de "ne plus consacrer toute leur vie au vélo".

Voilà 20 ans qu'ils géraient, avec 150 bénévoles, le Tour de Savoie Mont-Blanc. 20 ans que la course occupait leurs esprits, et tout leur temps. 

Le couple a décidé de passer la main, "une décision difficile mais mûrement réfléchie pour des raisons familiales et professionnelles . Nous avons un enfant de 11 ans, et nous avons envie de lui consacrer plus d'attention. Voilà 20 ans aussi que j'ai privilégié l'organisation de la course au détriment de ma carrière purement professionnelle "nous confiait ce vendredi 5 août au téléphone Patrice Pion en ajoutant " j'ai refusé tous les postes qui s'offraient à moi, et je n'ai pas envie que mon épouse fasse la même chose".

Pas question pour autant de brader ou de dilapider l'esprit de cette course qu'ils ont créée avec le Chambéry Cyclisme Organisation : l’ambition est de continuer à faire évoluer la course.

D’éventuelles pistes sont déjà en cours d’étude,  et Patrice Pion a déjà reçu des sollicitations, qu'il va évaluer. Il  doit avoir pris sa décision d'ici fin octobre.

S'il ne trouve pas de repreneur à son goût, il se réserve le droit d'enterrer purement et simplement cette épreuve internationale phare du calendrier, "qui a acquis un nom, une image et une réputation qu'il ne veut surtout pas galvauder".

Car le Tour de Savoie Mont-Blanc va bien. Contrairement à d’autres évènements cyclistes, ses finances et son organisation sont au beau fixe, et s’il peut compter sur une équipe de bénévoles fidèles, il est l’une des rares épreuves de Classe 2 à également employer un salarié à plein temps.

Depuis ses débuts, le Tour de Savoie Mont-Blanc a permis la révélation de nombreux champions sur ses routes, et parmi eux les plus grands du peloton : Romain BARDET, Thibaut PINOT, Warren BARGUIL, Guillaume MARTIN, David GAUDU, Dan MARTIN, Tejay VAN GARDEREN, Tim WELLENS, Enric MAS, Alexis VUILLERMOZ, Nicolas EDET, Maxime BOUET, Stéphane ROSSETTO, et bien sûr… le tout récent vainqueur du Tour de France 2019 : Egan BERNAL.

On ne compte plus ceux qui ont gravi les échelons grâce au Tour de Savoie Mont-Blanc, passant des rangs amateurs au monde professionnel, des Continentales au WorldTour. Si le TSMB est un révélateur de talents ; c’est également un dénicheur de nouveaux tracés.

On retiendra notamment la découverte des Lacets de Montvernier et du Plateau des Glières, parcourus en course pour la première fois en 2007 et 2014, avant d’être empruntés par d’autres épreuves comme le Tour de France.

 

Sur le même sujet

Non au compteur Linky

Les + Lus