Coronavirus COVID 19 : Queido Traoré, joueur du CSMB Handball placé en quatorzaine “ça m’a préparé au confinement”

Queido Traoré, joueur du Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball / © Laurent Theophile. Team Chambé
Queido Traoré, joueur du Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball / © Laurent Theophile. Team Chambé

Le 10 mars dernier Queido Traoré, joueur du Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball était placé en quatorzaine car suspecté d’avoir contracté le coronavirus. Il aurait dû sortir aujourd’hui... c’est raté.

Par Frédéric Lefrançois

Normalement Queido Traoré, joueur au Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball, aurait dû sortir de sa quatorzaine ce vendredi 20 mars. Car, le confinement, Queido y a eu droit avant qu’il ne soit appliqué à toute la population française : « je suis confiné depuis le mardi 10 mars » précise-t-il « ce jour là je m’en souviens parfaitement, je suis allé à l’entraînement normalement le matin. J’ai dit à demain aux collègues, mais je ne les ai pas revus depuis ».

Car à peine rentré chez lui, Queido est informé par le club qu’il était possible qu’il soit contaminé par le coronavirus, suite à un contact avec une personne qui en était peut-être porteuse. « Je n’ai pas été testé, car je n’étais pas prioritaire mais par mesure de précaution, j’ai immédiatement été mis en quatorzaine chez moi, avec des règles strictes à respecter, comme les distances de sécurité ou encore le port du masque ».

Ce confinement Queido l’a plutôt bien pris sans stress particulier « je n’ai pas angoissé plus que ça. Mais j’ai pris les choses très au sérieux. Il faut dire que les médecins que j’ai rencontrés nous avaient bien expliqué les risques, donc je n’ai pas fait le malin ».

 

Quatorze jours plus tard


Après sa quatorzaine, Queido n’a développé aucun symptôme de la maladie. Tous les soupçons sont levés, il va donc pouvoir… rester chez lui tranquille !

« Hé oui, c’est comme ça » dit-il avec un sourire dans la voix « c’est partie remise. Je vais faire avec. Les quatorze premiers jours m’ont préparé ! Je ne découvre rien de ce qu’il faut faire ou ne pas faire : ça fait quatorze jours que je le vis. Disons que je suis prêt, j’ai pris mes marques ».
 
Queido Traoré, chez lui en confinement / © Queido Traoré
Queido Traoré, chez lui en confinement / © Queido Traoré

Queido ne se fait aucun souci, il sait comment il va occuper ses journées : « c’est vrai, les journées peuvent-être longues au bout d’un moment, mais je vais continuer à me mettre à jour côté cours. Je suis un bachelor en marketing et développement commercial. J’avais accumulé un gros, un très gros retard, alors je m’y suis remis à fond et ça me permet de le combler. J’en profite aussi pour m’occuper de mon fils qui a 3 ans, et puis je m’entretiens physiquement car on a reçu un programme à suivre pour être prêt le jour ou tout reprendra ».

NDLR : Benjamin Richert, autre joueur du club savoyard, a été placé en quatorzaine en même temps que Queido Traoré. Il n’a développé aucun des symptômes liés à cette maladie. Il est donc en pleine forme pour rester confiné chez lui.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus